Byzance et la première traduction du Coran (IXᵉ siècle)

Jakub Sypiański

Université de Provence

icon-calendar 21 janvier 2014

20140121_Seminaire_Jakub_Sypia__skiAprès de siècles de confrontation essentiellement militaire avec les musulmans, les élites byzantines semblent ne prendre conscience de la spécificité religieuse de leurs adversaires qu’au cours du IXᵉ siècle, quand elles entreprennent de relever le défi religieux et culturel posé par l’Islam. Une traduction du Coran en langue grecque, encore mystérieuse, a joué un rôle-clef dans cette découverte.

Les commentaires sont désactivés.