Ibn al-Qasṭallānī (m. 686/1287) et la réforme du soufisme

Ahmed Gomaa

Docteur de l’Université d’al-Azhar et éditeur de manuscrits

icon-calendar 21 avril 2015

GomaaDr Ahmed Gomaa a présenté un exposé sur Ibn al-Qasṭallānī (m. 686/1287) et sa critique des dérives du soufisme de son époque. Dans un contexte très douloureux, la destruction de Bagdad par les Mongols en 1258, et encouragés par une politique favorable, le nombre des soufis augmente, ce qui ouvre la porte à des pratiques douteuses comme la consommation de plantes hallucinogènes.

Les commentaires sont désactivés.