Les non-musulmans vus par al-Ġazālī

Emmanuel Pisani

Membre de l’Idéo, doctorant à l’Université de Lyon-III

icon-calendar 12 novembre 2013

Pour Abū Ḥāmid al-Ġazālī, le non-musulman n’est pas, comme on l’a parfois hâtivement prétendu, hors des frontières de l’humanité : il est toujours habité par le souffle divin et garde, ne serait-ce que par sa capacité à devenir musulman, une incomparable dignité. Mais c’est surtout en présentant les nombreux devoirs que le musulman doit rendre à ses voisins (solidarité, service…) que Ġazālī montre son originalité, en ne distinguant jamais les voisins musulmans des autres.

Les commentaires sont désactivés.