L’islamisme

islamismeEmilio Platti, L’islamisme, collection « Que penser de… ? », n° 89, Éditions Fidélité, Paris – Namur, 2016, 120 p.

Le radicalisme musulman, appelé « islamisme », est à mettre en lien avec la pluralité de groupes et de mouvements qui se rattachent à l’islam. S’il est multiforme, il a des bases idéologiques assez claires. Il a pris naissance non seulement en Arabie et en Égypte, mais aussi dans le sous-continent indien. Il s’agit de revitaliser la communauté musulmane, trop longtemps obsédée par la modernité à l’occidentale. Pour atteindre ce but, les islamistes propagent une identité simple, avec une pratique bien définie, qui rendrait la communauté musulmane homogène, en éliminant toute pluralité — or, l’islam est amplement pluriel — et en usant parfois d’une violence extrême. Les mouvements qui adhèrent à ce courant de pensée et d’action se caractérisent par un exclusivisme excessif, qui n’est pas uniquement anti-occidental.

Acheter ce livre sur Amazon.fr.

Les commentaires sont désactivés.