Taizé : l’espérance indivise

TaizéClaudio Monge, Taizé : l’espérance indivise, Éditions du Cerf, Paris, 2015.

Il y a des rencontres qui ne trompent pas. Il y a des rencontres qui donnent sens à l’existence. Il y a des rencontres qui inspirent. Il y a celle entre deux frères, le jeune Claudio Monge et l’incontournable Roger de Taizé, au cœur du petit village œcuménique bourguignon et au plus près de celui qui créa une communauté hors du temps. De quel génie fit preuve ce frère pour avoir réussi là où tant d’autres ont échoué ? Est-ce simplement parce que lui, le pasteur protestant, crut à l’unité au sein du christianisme ? C’est à travers la pensée du frère Roger mais encore et surtout à travers les souvenirs de l’auteur, Ppermanent durant deux ans sur la colline de Taizé, que le fil rouge de ce témoignage se déroule et qu’une vocation se dessine. Le récit d’une expérience qui bouleverse une vie. Une spiritualité à connaître et à transmettre au quotidien pour dépasser les crispations confessionnelles qui resurgissent parfois avec violence dans notre monde.
Frère dominicain et docteur en théologie des religions, Claudio Monge a passé deux ans auprès du frère Roger lors de la permanence à Taizé. Il vit désormais à Istanbul, où il est le responsable du centre de documentation interreligieuse des Dominicains et est, par ailleurs, consulteur du conseil pontifical pour le dialogue
interreligieux. Il est l’auteur de Dieu hôte. Recherche historique sur les rituels de l’hospitalité.

Acheter ce livre sur editionsducerf.fr.

Les commentaires sont désactivés.