Alberto Ambrosio, o.p.

Alberto_1_Alberto Fabio Ambrosio est italien et partage son temps entre la France et la Turquie.

Il est attaché temporaire à l’enseignement et à la recherche à l’Université de Lorraine.

Études de philosophie et théologie à la faculté dominicaine de Bologne (SFD et STAB) où il obtient les deux baccalauréats correspondants. Il poursuit les études à l’Université Marc-Bloch à Strasbourg où il parvient à une maîtrise en langue et littératures turques et à un D. E. A. de théologie catholique, commençant sa recherche en histoire des religions en se concentrant sur l’histoire du soufisme ottoman.

Il a poursuivi avec une thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine à l’Université de Paris-IV (Sorbonne), dont le titre est « Pratiques et doctrines des derviches tourneurs au XVIIe siècle dans l’Empire ottoman : le cas Ismâ‘îl Rüsûhi Ankaravî ».

Après avoir obtenu le grade de docteur en 2007, il poursuivi la recherche et la publication de ses résultats scientifiques et obtint l’habilitation à diriger les recherches en théologie catholique à l’Université de Lorraine en présentant un dossier intitulé : « Le soufisme des derviches tourneurs. Recherches en mystique ».

Il est invité en plusieurs universités dont les universités pontificales (Pontificia Università Gregoriana, Pontificia Università San Tommaso, Pontificio Istituto di Studi arabi e Islamici) et l’Università degli Studi dell’Insubria (Como).