La notion d’altérité traverse aujourd’hui toutes sciences sociales ; il n’est donc pas étonnant que l’islamologie s’y intéresse aussi. Il faut dire qu’il y a une actualité de l’altérité. Elle est liée à la prise de conscience, depuis la seconde guerre mondiale, du drame de la Shoah et de la création de l’État d’Israël, de la nécessité de partir de la réalité de l’autre, à la fois comme personne, comme expérience et comme événement. Le congrès organisé à Beyrouth par PLURIEL du 23 au 27 mai 2022 a abordé la manière dont les penseurs musulmans contemporains questionnent l’altérité dans ses dimensions croyantes mais aussi en lien avec la réalité du genre et de la citoyenneté. Bien des interventions ont souligné le décalage ou le retard entre la pensée théologique islamique et l’apport des sciences humaines à la compréhension de l’autre. Mais ce retard n’est pas absolu et par le biais de l’art qu’il s’agisse du théâtre, de la peinture ou des caricatures, la réflexion en islam est engagée. Les frères Amir Jajé et Emmanuel Pisani étaient présents au nom de l’Idéo. Ils étaient accompagnés de messieurs Oussama Nabil et Abdel Rahman Fouda, enseignants à l’Université d’al-Azhar, venus au Congrès dans le cadre du projet Adawāt.

Communications et interventions

Du 3 au 6 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné un cours de 24 heures sur les traditions religieuses à l’Institut d’études religieuses et pastorales de Toulouse.

Le 12 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Hors de l’islam point de salut ? Juifs, chrétiens et hétérodoxes dans la pensée d’Abū Ḥāmid al-Ġazālī », au centre culturel Les Dominicains de Lille.

Le 20 mai, M. Aziz Hilal a fait une intervention intitulée « La dialectique comme activité philosophique par excellence. Fārābī et l’art de la conversation », lors d’une journée d’études sur l’art de la conversation dans les Majālis, organisée à l’Université de Rennes-II par l’Équipe de recherche sur les littératures, les imaginaires et les sociétés de l’Université Caen-Normandie (ERLIS) et l’axe de recherche Langues, savoirs et imaginaires dans le monde arabe (LASIMA) de l’Université de Rennes-II.

Du 23 au 27 mai, les frères Emmanuel Pisani et Amir Jajé ont participé au congrès « Islam et altérité », organisé par la plateforme PLURIEL et qui s’est tenu à Beyrouth à l’Université Saint-Joseph. En ouverture, le frère Emmanuel Pisani a donné la problématique générale du congrès. Il en a aussi assuré la synthèse.

Colloques

Le 28 mai, M. Dominique Avon a participé au colloque intitulé « Le Monde est une mer. Les catholiques et la Méditerranée sous le pontificat du Pape Pie XII », organisé par l’Université ta’Malta à la Valette.

Séminaires

Le 17 mai, nous avons accueilli le CEDEJ en vue du lancement d’un réseau d’études urbaines en Égypte (NUSE).

Le 20 mai, nous avons accueilli le séminaire du professeur Yassin Abdel Gawad portant sur la thématique « Islam et démographie en Europe ».

Bibliothèque

Le 20 mai, MM. Samuel Douglas Gillette, Joshua Ray Wainner et Rafael Ordonez ont achevé leur stage à la bibliothèque de l’Idéo, dans le cadre de conventions de stages signées avec l’Université américaine au Caire.

Enseignement

Le 9 mai, le frère Jean Druel a lancé un cours en ligne d’initiation à l’alphabet arabe pour les étudiants dominicains qui viendront faire un stage d’arabe d’un mois au Caire cet été. Les leçons (expérimentales !) sont accessibles en ligne…

Table ronde

Le 26 mai, le frère Dennis Halft a animé une table ronde au Congrès catholique allemand, 102ᵉ Katholikentag, à Stuttgart sur le thème « J’ai besoin de la vérité des autres. Le dialogue interreligieux sur les pas de Pierre Claverie », avec le professeur Mouez Khalfaoui de l’université de Tübingen, le frère Nicolas Tixier, prieur provincial des dominicains de France, le frère Jean-Paul Vesco, archevêque d’Alger, et Dr. Katja Voges de l’œuvre missionnaire internationale MISSIO.

Atelier

Le 23 mai, le frère Jean Druel a animé un atelier islamo-chrétien au Louvre Abu Dhabi pour l’équipe des curateurs et des documentalistes.

Visites reçues

Le 18 mai, nous avons reçu M. Brahim Jhilil, doctorant contractuel à l’École pratique des hautes études (EPHE), qui travaille sur la littérature des faḍāʾil al-Shām (les vertus de la terre syro-palestinienne).

Maison des chercheurs

Durant le mois de mai, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mᵐᵉ Asma Helali, maître de conférences en études islamiques à l’université de Lille, Mˡˡᵉ Ida Nitter, doctorante en études islamiques à l’Université de Pennsylvanie, Mᵐᵉ Manel Belhajali, chercheure postdoctorale au GIS-Momm, et Mˡˡᵉ Lilli Baručić, étudiante en master d’études islamiques à l’Université américaine du Caire.

Publications

  • Emmanuel Pisani, entretien avec Nathalie Duplan sur « le blasphème en islam », paru dans Les Annales d’Issoudun, mai 2022, pages 8-11.

Appel à contributions

Les 5 et 6 novembre 2022 se tiendra un colloque international à l’antenne IFPO d’Erbil (Kurdistan irakien) sur le thème « Des lettres isolées à la science des lettres. Un carrefour de savoirs au Proche-Orient ». Lire l’appel à contributions.

À venir

Les 15 et 16 juin, Dominique Avon participera au colloque intitulé « L’armée et l’islam. Enjeux et débats en France, du XIXᵉ au XXIᵉ siècles », organisé par Julie d’Andurain, Jérôme Bocquet, Xavier Boniface, Olivier Dard et Jacques Frémeaux à l’Académie des sciences d’outre-mer, à Paris.

Le 22 juin, le frère Jean Druel participera à la table ronde consacrée à la collection des manuscrits de Qayrawān et organisée par Mᵐᵉ Asma Hilali à l’Université de Lille. Il fera une intervention intitulée « Copier et transmettre le Kitāb au Maghreb au 5ᵉ/11ᵉ siècle ». Vous pouvez suivre cette table ronde sur Zoom.

Vous pouvez vous inscrire ou désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.