Adawāt : Des outils pour une pensée critique en études islamiques

icon-calendar Avril 2018 ‒ mars 2022

Le 27 mars 2018, l’Idéo a signé avec la Délégation européenne en Égypte un projet de quatre années (2018‒2022) pour un budget de 500 000 € pour financer des activités avec plusieurs partenaires : l’Institut des manuscrits arabes, qui dépend de la Ligue arabe, l’Université d’al-Azhar et l’Institut français d’Égypte.

Cette somme financera plusieurs activités, dont le point commun est de mettre à disposition des étudiants, des chercheurs et des enseignants en études islamiques des outils qui leur permettent d’étudier l’islam d’un point de vue critique.

  • Installation du logiciel AlKindi à l’Institut des manuscrits arabes (IMA): l’Institut des manuscrits possède une collection de microfilms de manuscrits arabes du monde entier et l’Idéo une collection d’imprimés dont plus de 20 000 textes du patrimoine arabe classique. En fusionnant nos bases de données, notre catalogue donnera accès aux chercheurs, pour un texte donné, aux références des éditions que possède l’Idéo et aux références des manuscrits répertoriés par l’IMA. Nous enrichissons ainsi l’histoire éditoriale de ces textes et nous facilitons la recherche en études islamiques.
  • Cours de français à al-Azhar: l’Institut français en Égypte (IFE) dispensera 20 heures de cours hebdomadaires pendant trois années dans trois entités différentes à al-Azhar, la Faculté des sciences humaines (filles), la Faculté des langues et traductions (garçons) et le Centre d’enseignement du français (CFE) qui dépend directement du shaykh d’al-Azhar et qui regroupe les meilleurs étudiants des facultés de théologie. Ces cours seront validés par le DELF (Diplôme d’études en langue française). Nous voulons ainsi faciliter l’accès des étudiants aux ressources universitaires en français.
  • Sessions de formation pédagogiques en France: l’IFE enverra chaque année en France pendant quatre ans huit maîtres-assistants des trois entités ci-dessus pour suivre un stage pédagogique d’un mois. La formation des maîtres-assistants permettra un impact à plus long terme sur le niveau de français des étudiants.
  • Atelier doctoral : chaque année pendant trois ans nous inviterons un professeur d’islamologie francophone à venir animer trois séances d’un atelier doctoral avec les étudiants des deux facultés ci-dessus. Nous souhaitons ainsi élargir les horizons des doctorants sur la recherche internationale et leur permettre d’avoir un contact personnel avec les chercheurs francophones.
  • Aide à la mobilité internationale: le projet financera chaque année pendant trois ans le déplacement de deux enseignants des chacun des deux facultés afin qu’ils puissent participer à des colloques.
  • Colloques internationaux au Caire: enfin, l’Idéo organisera deux colloques au Caire, sur le modèle des deux premiers, organisés en 2016 et 2018. Ces colloques donneront l’occasion aux étudiants, aux maîtres-assistants et aux chercheurs égyptiens de présenter leurs travaux et d’échanger avec les chercheurs du monde entier.

L’Idéo et ses partenaires en Égypte, souhaitent ainsi, avec l’aide de l’Union européenne, aider à la formation d’une nouvelle génération de spécialistes égyptiens de l’islam qui soit en relation étroite avec le monde universitaire international, par le biais de la langue française, et mettre à disposition de tous les chercheurs une base de données de référence sur internet en études islamiques.

Les commentaires sont désactivés.