Lettre d’information — mai 2019

Chers amis,

du 1ᵉʳ au 5 mai, DoSt-İ, l’Institut d’étude dominicain à Istanbul, dirigé par le frère Claudio Monge, a organisé un colloque international, qui était consacré à la sainteté en islam et en christianisme (voir photo). Les dominicains sont présents en Turquie depuis le XIIIᵉ siècle, au service principalement des communautés chrétiennes catholiques orientales. Depuis plusieurs années, ils travaillent à la mise au point d’un programme interculturel et interreligieux, en dialogue au niveau universitaire avec la société turque. De nombreux points de contact avec l’Idéo nous donnerons certainement l’occasion de travailler ensemble dans les années à venir.

Colloques

Du 1er au 5 mai, les frères Claudio Monge et Luca Refatti ont organisé à Istanbul un séminaire consacré à la sainteté, comme seuil entre le divin et l’humain. Les discussions entre participants chrétiens et musulmans ont montré que la sainteté est une catégorie dynamique qui relève à la fois de la séparation et de la présence, et qui n’est pas limitée à la sphère religieuse. Les frères Emmanuel Pisani et le frère Sunil Tirkey ont aussi participé à ce séminaire.

Du 11 au 31 mai, M. Guillaume de Vaulx a organisé à Beit Beirut une exposition intitulée « Identités de papier ». Dans ce cadre, il a organisé le 20 mai un colloque sous le même titre, au cours duquel il a fait une intervention intitulée « Logique identitaire et mort de la philosophie ».

Conférences

Les 2 et 3 mai, le frère Emilio Platti a donné une conférence intitulée « De Graf à Griffith : L’œuvre classique des Arabes chrétiens » au cours du colloque « L’école philosophique de Bagdad aux Xᵉ et XIᵉ siècles », organisé par l’Université Saint-Joseph et l’Université américaine de Beyrouth.

Le 10 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Qu’est-ce que le dialogue pour Maurice Borrmans ? », au cours de la journée d’étude intitulée « Maurice Borrmans, figure du dialogue islamo-chrétien » organisée par le Centre d’études des cultures et des religions de l’Université catholique de Lyon.

Du 11 au 19 mai, le frère Adrien Candiard a donné une série de conférences dans le nord de l’Italie autour de son livre Comprendre l’islam, ou plutôt : pourquoi on n’y comprend rien (Flammarion, 2016) et de la pièce de théâtre Pierre et Mohamed (Tallandier, 2018), à l’occasion de la traduction en italien des deux ouvrages (EMI, 2019).

Le 13 mai, Mme Catherine Mayeur-Jaouen a donné une conférence à Paris sur son livre Voyage en Haute-Égypte : Prêtres, coptes et catholiques (CNRS Éditions, 2019). Cliquer ici pour écouter la conférence…

Le 18 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Dialoguer avec l’islam. Un respect têtu », au cours du colloque « Olivier Clément » organisé par l’Institut Saint-Serge à Paris.

Interviews

Le 4 mai, le frère Jean Druel a été interrogé par Chiara Pelligrini pour la revue Oasis sur la réforme du discours religieux en Égypte. Cliquer ici pour lire l’interview en italien…

Le 24 mai, M. Dominique Avon a été interviewé sur « Les autorités sunnites contemporaines et le défi de l’héritage classique », entretien réalisé dans le cadre du groupement d’intérêt scientifique « Religions. Pratiques, textes, pouvoirs ». Cliquer ici pour regarder l’entretien…

Jury

Du 29 au 31 mai, le frère Emmanuel Pisani a participé comme membre du jury aux soutenances des certificats et des licences de l’Institut œcuménique de théologie al-Mowafaqa à Rabat.

Voyage d’étude

Du 16 au 19 mai, le frère René-Vincent du Grandlaunay s’est rendu à l’École biblique de Jérusalem afin d’y conduire une mission d’évaluation de la bibliothèque.

Visites reçues

Les 21, 22 et 23 mai, nous avons reçu une équipe de la Bibliothèque La Pira de Palerme, en vue de mettre une dernière main à notre projet de collaboration. Initiative de la fondation Fscire (Fondazione per le scienze religiose Giovanni XXIII de Bologne), la Bibliothèque La Pira est consacrée à l’histoire intellectuelle de l’islam.

Le 23 mai, nous avons reçu la visite des pasteurs Justin Meyers et Jeffrey Bos, du centre Al Amana au sultanat d’Oman, dédié au dialogue interreligieux. Ils étaient accompagnés du pasteur Naji Umran, en poste au Caire.

Maison des chercheurs

Durant le mois de mai, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs M. José Antonio Paredes, professeur de philosophie et chercheur indépendant à Madrid, Mlle Gyöngyi Oroszi et M. András Szenczi, doctorants à l’Institut Avicenne de Piliscsaba en Hongrie, Mlle Jamela Ouahhou, étudiante en master à l’Université d’Aix-Marseille, Mme Rosanna Budelli, Mme Stefania De Nardis et M. François-Xavier de Saint-Pern de la bibliothèque La Pira en Italie.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.