Lettre d’informations – mai 2017

Chers amis,

Le Ramadan commence à nouveau dans la violence. Comment certaines personnes peuvent-elles croire que Dieu se plaise à cette violence ? Comment peuvent-elles imaginer que Dieu soit satisfait de voir ses enfants se tuer en son nom ? S’il est évident que de nombreux facteurs économiques et politiques peuvent en partie expliquer cette violence, il est tout aussi évident que certains discours religieux laissent croire que Dieu lui-même encourage cette violence et la haine envers ceux qui croient différemment.

L’enthousiasme des étudiants, musulmans et chrétiens, qui participent à nos activités au Caire nous montre que la violence n’est pas une fatalité et qu’on peut être croyant sans être allergique à tout ce qui serait différent.

Séminaires de l’Idéo

Le 2 mai, le frère Jean-Baptiste Humbert de l’École biblique de Jérusalem, a présenté une campagne de fouilles qu’il a effectuée dans un château Omayyad sur le site de Mafraq, au nord de la Jordanie. Les objets trouvés plantent le décor brillant d’une civilisation puissamment cosmopolite (les objets viennent d’Arménie, d’Egypte, du Yémen ou de Syrie), encore marquée par les cadres administratifs byzantins de la période antérieure. Lire ici le compte rendu…

Le 8 mai, s’est tenue la troisième rencontre avec les étudiants francophones de l’Université d’al-Azhar, sur le thème : « L’efficacité du discours religieux, entre les enseignements et le réel ». Lire ici le compte rendu…

La cinquième et ultime séance du séminaire « La religiosité sous le microscope des sciences humaines » a eu lieu le 19 mai avec une intervention de M. Guillaume de Vaulx sur le thème : « l’appartenance religieuse sous le microscope de la théorie politique », intervention qui a donné lieu à une grande délibération durant laquelle chaque étudiant a choisi un des cinq systèmes de politique religieuse proposés (théologico-politique, tolérance restreinte et élargie, laïcité, complémentarisme) et a préparé en groupe un argumentaire offensif et défensif. Les débats qui ont suivi ont été vifs et engagés, et ont donné lieu à un vote, dans une véritable simulation parlementaire. L’Idéo a ensuite proposé un buffet durant lequel les étudiants ont fait part de leur enthousiasme et exprimé leur désir de pérenniser le séminaire. Les organisateurs, le frère Amir Jajé et M. Guillaume de Vaulx, réfléchissent déjà à la mouture 2017‒2018.

Conférences

Le 3 mai, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « Arabic Bible translations in early modern Iran: Crossing the boundaries between Christianity and Twelver Shiite Islam » au cours du forum « Biblia Arabica », à l’Université de Tel Aviv en Israël.

​Du 17 au 19 mai, le frère Emmanuel Pisani a dirigé à Paris la session « Lectures du Coran » et a assuré une présentation intitulée « Le renouveau des recherches sur le Coran ». ​Plusieurs membres du comité scientifique du MIDÉO ont participé à cette session intensive : Jean-Louis DéclaisGabriel Reynolds et Muhammad Ali Amir-Moezzi. Le père Jean-Louis Déclais a ​quant à lui ​proposé la lecture de ​trois ​sourates, 6 (al-Anʿām), 91 (al-Šams) et 112 (al-Iḫlāṣ). Voir l’article paru dans La Croix…

Du 17 au 19 mai, le frère Adrien Candiard a participé au colloque « Parole de Dieu, violence des hommes », organisé par la Fondation des Cèdres, à Beyrouth. Il y a présenté une communication intitulée : « Condamnation radicale de toute forme de syncrétisme populaire : une fatwā d’Ibn Taymiyya sur la participation des musulmans aux festivités du jeudi saint ».

Colloque

Du 21 au 23 mai, le frère Claudio Monge a participé à une rencontre de 100 leaders religieux et intellectuels travaillant sur les religions, organisée par le Ministère des affaires étrangères allemand à Berlin. La rencontre était intitulée : « Colloque sur la responsabilité des religions pour la paix »; il a été rapporteur du groupe de travail : « Médiation et gestion de conflit par les représentants religieux », avec le sheikh Taher Amini Golestani, président de l’Institut international pour la paix et les religions de Qom (Iran).

Enseignement

Du 15 au 17 mai, le frère Adrien Candiard a assuré 8 heures de cours sur la théologie musulmane à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth aux étudiants du Master en relations islamo-chrétiennes.

Le 27 mai, M. Guillaume de Vaulx a terminé son cycle de cours à CILAS (Cairo Initiative for Liberal Arts and Sciences), association culturelle visant à promouvoir les sciences humaines. Il a assuré ce cours en arabe sur le thème de la « fondation de la connaissance » dans la philosophie islamique. Ce fut une occasion de synthétiser sa vision de ce moment historique de la pensée (l’empire abbasside aux IXe-Xe siècles) et de relire, en compagnie d’un public égyptien cultivé, les textes fondateurs de la philosophie islamique.

Dialogue interreligieux

Du 4 au 6 mai, le frère Amir Jajé a participé à une rencontre du KAICIID (Centre international du Roi Abdullah bin Abdulaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel) à Amman en Jordanie dont le but était de fonder un réseau des facultés et des instituts de théologies chrétienne et musulmane dans le monde arabe.

Rencontres

Le 9 mai, le frère Jean Druel était invité à déjeuner à l’ambassade de Belgique pour échanger, avec d’autres intervenants, sur la question de la violence dans le patrimoine classique musulman.

Visites reçues

Le 1er mai, nous avons reçu à déjeuner Mme Orla Guerin, correspondante de la BBC au Caire, et M. Samer al-Atrush, vice-directeur du bureau de l’AFP en Égypte.

Le 7 mai, nous avons reçu à déjeuner Mme Anna Chrisp, conseillère de l’ambassade d’Australie en Égypte pour les questions politiques.

Maison des chercheurs

Durant le mois de mai, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs M. Zoltán Szombathy, membre de l’Institut Avicenna, Mme Gyongyi Oroszi, doctorante, M. Jon Opgenorth et M. Kurt Selles, pasteurs protestants de passage au Caire.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.