Vérification des généalogies (taḥqīq al-ansāb) et centralité égyptienne

Catherine Mayeur-Jaouen, « Vérification des généalogies (taḥqīq al-ansāb) et centralité égyptienne : le Syndicat des descendants du Prophète (niqābat al-ashrāf) à l’époque contemporaine », dans Rachida Chih, David Jordan et Stefan Reichmuth (dir.), The Presence of the Prophet in Early Modern And Contemporary Islam. vol. II: Heirs of the Prophet: Authority and Power, Leyde, Brill, 2021 [daté 2022], p. 172‒207.

Voyage en Haute-Égypte : prêtres, coptes et catholiques

Catherine Mayeur-JaouenVoyage en Haute-Égypte : prêtres, coptes et catholiques, Paris : CNRS Éditions, 2019.

C’est en Haute-Égypte, la région la plus pauvre du pays, que nous emmène cet ouvrage, à la rencontre des coptes-catholiques, minorité de la minorité, au milieu d’une mer copte-orthodoxe et d’un océan musulman.
C’est en suivant des prêtres égyptiens, de leur formation au séminaire, puis à Rome, jusqu’au retour dans leurs paroisses rurales, avant et après la révolution de 2011, que le lecteur découvre l’histoire de cette petite Église. Le livre retrace aussi l’histoire des contacts séculaires des coptes-catholiques avec des franciscains italiens et jésuites français. Le lecteur découvre enfin les communautés villageoises de cette région, pauvres et actives. Curés de campagne, les prêtres coptes-catholiques arbitrent les conflits, arrangent les mariages et luttent contre le sous-développement chronique de la Haute-Égypte délaissée par un État à la fois omniprésent et déficient.
Ils défendent la cause des femmes dans une société patriarcale, représentent leurs paroissiens au milieu de tensions confessionnelles croissantes et face aux autorités administratives et politiques.
Ce livre, comme le souligne Robert Solé dans sa préface, réussit à nous faire partager, de manière saisissante, la vie quotidienne des habitants de la vallée du Nil.

Acheter ce livre sur le site CNRS Editions…

Histoire du Moyen-Orient

histoire-mo-armand-colin-efda6Anne-Laure Dupont, Catherine Mayeur-Jaouen et Chantal Verdeil, Histoire du Moyen-Orient du XIXᵉ siècle à nos jours, Armand Colin, Paris, 2016, 480 pages.

Forgée au début du XXᵉ siècle et initialement liée aux intérêts britanniques dans le golfe Persique et au voisinage de l’Inde, l’expression « Moyen-Orient » a des définitions fluctuantes. Ce livre traite d’un espace allant de l’Égypte à l’Iran et de la mer Noire à l’océan Indien, et inclut occasionnellement le Maghreb. Il souligne l’unité de la région, qui tient à l’héritage des Empires ottoman et qâjâr et à l’ancienneté de la présence de l’islam. Son ambition est double : sortir des études sectorielles par aire linguistique ou État pour étudier le Moyen-Orient comme un ensemble ; dans un cadre chronologique dicté par la politique et les relations internationales, faire vivre les populations sur les plans culturel, religieux, social et économique.

Acheter ce livre sur le site d’Armand Colin…

Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen

Catherine Mayeur-Jaouen est française et vit à Paris.

Elle est professeur d’histoire moderne et contemporaine du monde arabe et musulman à Sorbonne Université, depuis 2017.

Historienne, spécialiste d’histoire religieuse du monde arabe, notamment de l’Égypte, à l’époque moderne et contemporaine.

Normalienne, agrégée d’histoire, licenciée d’arabe (INALCO) et diplôme de persan (INALCO), membre scientifique de l’Institut français d’archéologie orientale au Caire (1989-1993), doctorat en 1992, maître de conférences en histoire contemporaine à Paris-IV-Sorbonne (1993-2005), habilitation à diriger des recherches en 2000, professeur à l’INALCO (2005-2017), professeur à Sorbonne Université depuis 2017.

Publications

Ouvrages personnels

  • Al-Sayyid Ahmad al-Badawî, un grand saint de l’islam égyptien, Institut Français d’Archéologie Orientale, Le Caire, 1994, 608 pages.
  • Histoire d’un pèlerinage légendaire en islam. Le mouled de Tantâ du XIIIe siècle à nos jours, Aubier, Paris, 2004, 272 pages.
  • The Mulid of al-Sayyid al-Badawi of Tanta. Egypt’s Legendary Sufi Festival, traduction par Colin Clement, American University in Cairo Press, Le Caire, 2019, 232 pages. (Traduction revue et augmentée du livre paru en 2004, ajout d’un chapitre sur le pèlerinage de 2012 à 2016).
  • Pèlerinages d’Égypte, Histoire de la piété copte et musulmane (XVe-XXe siècles), Recherches d’histoire et de sciences sociales, 107, Éditions de l’EHESS, 2005, 445 pages. (Prix Augustin Thierry 2006 aux 9èmes Rendez-vous de l’histoire de Blois. Traduction en arabe projetée, Le Caire).
  • Voyage en Haute-Égypte. Prêtres, coptes et catholiques, Paris, CNRS Éditions, 2019, 407 pages. (Mention spéciale du Prix littéraire de l’Œuvre d’Orient, 2019. Prix Albert Bernard de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, 2019. Sélectionné pour le Grand Prix des Journées   l’Histoire du Monde arabe 2020).

Livres en collaboration

  • Avec Mohammed Hocine Benkheira et Jacqueline Sublet, L’Animal en islam, Les Indes Savantes, Paris, 2005, 186 pages.
  • Avec Mohammed Hocine Benkheira, Avner Giladi et Jacqueline Sublet, La Famille en islam d’après les sources arabes, Les Indes Savantes, Paris, 2013, 539 pages.
  • Avec Anne-Laure Dupont et Chantal Verdeil, Le Moyen-Orient par les textes (XIXe-XXIe siècle), Armand Colin, Paris, 2011, 448 pages.
  • Avec Anne-Laure Dupont et Chantal Verdeil, Histoire du Moyen-Orient du XIXe siècle à nos jours, Armand Colin, Paris, 2016, 480 pages. (Traduction en turc, 2020. Réédition revue et augmentée prévue fin 2021).

Direction et codirection d’ouvrages collectifs ou numéros de revues

  • Avec Anne-Laure Dupont (éd.), Débats intellectuels au Moyen-Orient dans l’entre-deux-guerres, REMMM 95-98, Édisud, mars 2002, 551 pages.
  • Saints et héros du Moyen-Orient contemporain, Maisonneuve et Larose. Paris, 2002, 354 pages.
  • Avec Bernard Heyberger (éd.), Le corps et le sacré en Orient musulman, REMMM n°s 113-114, Édisud, novembre 2006, 383 pages.
  • Avec Rachida Chih (éd.), Le soufisme à l’époque ottomane, Sufism in the Ottoman Era 16th-18th Century, IFAO, Le Caire, 2010, 442 pages.
  • Avec Alexandre Papas, (éd.), Family Portraits with Saints. Hagiography, Sanctity and Family in the Muslim World, Islamkundliche Untersuchungen, 316, Klaus Schwarz Verlag, Berlin, 2014, 462 pages.
  • Avec Rachida Chih et Rüdiger Seesemann (éd.), Sufism, Literary Production, and Printing in the 19th Century, Mitteilungen zur Sozial- und Kulturgeschichte der islamischen Welt, Ergon Verlag, Würzburg, 2015, 605 pages.
  • Avec Francesco Chiabotti, Eve Feuillebois-Pierunek et Luca Patrizi (éd.), Ethics and Spirituality in Islam: Sufi Adab, Brill, Leyde, 2017, 792 pages.
  • (éd.) Adab and modernity : a « civilising process » ?, Actes du colloque de mai 2014, Brill, Leyde, 2019, 728 pages.
  • (éd.) réunion du numéro Recherche, histoire et coronavirus de la revue Enquêtes, Sorbonne Université, École doctorale 188, mai 2021.
  • (à paraître, écrit avec Francesca Bellino et Luca Patrizi (éd.), L’adab, toujours recommencé/Re-Begun Adab, Actes du colloque de décembre 2016, Brill, Leyde.