Voyage en Haute-Égypte : prêtres, coptes et catholiques

Catherine Mayeur-JaouenVoyage en Haute-Égypte : prêtres, coptes et catholiques, Paris : CNRS Éditions, 2019.

C’est en Haute-Égypte, la région la plus pauvre du pays, que nous emmène cet ouvrage, à la rencontre des coptes-catholiques, minorité de la minorité, au milieu d’une mer copte-orthodoxe et d’un océan musulman.
C’est en suivant des prêtres égyptiens, de leur formation au séminaire, puis à Rome, jusqu’au retour dans leurs paroisses rurales, avant et après la révolution de 2011, que le lecteur découvre l’histoire de cette petite Église. Le livre retrace aussi l’histoire des contacts séculaires des coptes-catholiques avec des franciscains italiens et jésuites français. Le lecteur découvre enfin les communautés villageoises de cette région, pauvres et actives. Curés de campagne, les prêtres coptes-catholiques arbitrent les conflits, arrangent les mariages et luttent contre le sous-développement chronique de la Haute-Égypte délaissée par un État à la fois omniprésent et déficient.
Ils défendent la cause des femmes dans une société patriarcale, représentent leurs paroissiens au milieu de tensions confessionnelles croissantes et face aux autorités administratives et politiques.
Ce livre, comme le souligne Robert Solé dans sa préface, réussit à nous faire partager, de manière saisissante, la vie quotidienne des habitants de la vallée du Nil.

Acheter ce livre sur le site CNRS Editions…

Histoire du Moyen-Orient

histoire-mo-armand-colin-efda6Anne-Laure Dupont, Catherine Mayeur-Jaouen et Chantal Verdeil, Histoire du Moyen-Orient du XIXᵉ siècle à nos jours, Armand Colin, Paris, 2016, 480 pages.

Forgée au début du XXᵉ siècle et initialement liée aux intérêts britanniques dans le golfe Persique et au voisinage de l’Inde, l’expression « Moyen-Orient » a des définitions fluctuantes. Ce livre traite d’un espace allant de l’Égypte à l’Iran et de la mer Noire à l’océan Indien, et inclut occasionnellement le Maghreb. Il souligne l’unité de la région, qui tient à l’héritage des Empires ottoman et qâjâr et à l’ancienneté de la présence de l’islam. Son ambition est double : sortir des études sectorielles par aire linguistique ou État pour étudier le Moyen-Orient comme un ensemble ; dans un cadre chronologique dicté par la politique et les relations internationales, faire vivre les populations sur les plans culturel, religieux, social et économique.

Acheter ce livre sur le site d’Armand Colin…