Lettre d’informations — novembre 2018

Chers amis,

la venue au Caire du groupe islamo-chrétien de réflexion théologique organisé par le SNRM (Service des évêques de France pour les relations avec les musulmans) a été une très belle occasion d’échanges et de réflexion (photo).

Les membres de ce groupe sont le P. Vincent Feroldi, directeur du SNRM, la sœur Colette Hamza, son adjointe, les frères Emilio Platti, Claudio Monge et Adrien Candiard, pour la partie chrétienne, et Djamel Djazouli, Denis Gril et Omero Marongiu-Perria pour la partie musulmane. La tradition intellectuelle et académique de la théologie musulmane peine souvent à faire entendre sa voix, au détriment des seuls discours prosélytes. Les travaux de ce groupe sont donc extrêmement encourageants !

Séminaires

Le 13 novembre, M. Oussama al-Saadouni Gamil, doctorant à la faculté de Dār al-ʿUlūm, a présenté son travail de thèse sur l’inflation à l’époque mamelouke. Il a choisi une période de dix ans, de 800/1397 à 810/1408, afin d’étudier avec le plus détails possibles les phénomènes en jeu. Cliquer ici pour lire le compte rendu…

Dialogue interreligieux

Du 29 novembre au 1ᵉʳ décembre, nous avons reçu le groupe de réflexion théologique islamo-chrétien organisé par le SNRM, le service national des évêques de France pour les relations avec les musulmans. Le 30 novembre, dans le cadre des conférences « Midan Mounira », le frère Adrien Candiard a animé une table ronde entre Djamel Djazouli, Denis Gril, et Omero Marongiu-Perria. Le débat entre eux portait sur les perspectives musulmanes sur le dialogue interreligieux. Cliquer ici pour lire le compte rendu…

Conférences

Entre le 5 et le 8 novembre, le frère Amir Jajé a participé à une conférence internationale intitulée « Muslim-Christian dialogue for better understanding », organisée par l’Institut royal jordanien d’études interreligieuses et le Forum pour le développement, la culture et le dialogue (FDCD), à Amman.

Les 7 et 8 novembre, le frère Adrien Candiard a donné deux conférences sur l’islam, à la paroisse Saint-François-de-Molitor à Paris et au couvent des dominicains de Rennes.

Le 9 novembre, le frère Emmanuel Pisani a donné, avec Mohamed Khenissi, une conférence intitulée « La question de l’apostasie dans la tradition juridique musulmane » lors d’une journée d’études organisée par l’ISTR à Paris.

Le 11 novembre, le frère Jean Druel a donné une conférence à l’Institut français dans le cadre du cycle de conférences « Midan Mounira » intitulée « La langue arabe, cette belle inconnue » dans laquelle il a présenté l’état de la recherche sur l’origine de l’alphabet arabe, les sources historiques pour l’étude des variantes écrites et orales de l’arabe.

Le 15 novembre, Dominique Avon a donné une conférence intitulée « Le magistère d’al-Azhar au tournant des XXᵉ et XXIᵉ siècles », à l’Université catholique de Lyon. Cliquer ici pour écouter la conférence en français…

Le 16 novembre, le frère Mateus Domingues Da Silva a participé au colloque intitulé « Rationalité et tradition mystique : perspectives chiites et catholiques », organisé à l’université de Saint-Thomas (Angelicum) à Rome. Il est intervenu sur le thème « La connaissance humaine de Dieu, selon la métaphysique de la lumière de Suhrawardī ».

Le 17 novembre, le frère Jean Jacques Pérennès est intervenu à Paris dans une conférence-débat avec Jacques Huntzinger sur le thème « Religiosité et sécularisation : les tendances contradictoires », organisée par l’iRemmo (Institut de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient).

Le 17 novembre, le frère Emmanuel Pisani a donné, avec Ghaleb Bencheikh, une conférence intitulée « La prière dans les traditions religieuses : un enjeu pour le dialogue interreligieux », dans le Forum interreligieux organisé pendant les Semaines de rencontre islamo-chrétienne de Strasbourg.

Le 21 novembre, le frère Claudio Monge a donné une conférence d’ouverture au Dies academicus 2018‒2019 des facultés théologiques de Vénétie et le 22 il a donné une conférence en dialogue avec le P. Cristoph Theobald à Padoue.

Le 22 novembre, le frère Emmanuel Pisani a animé une conférence-débat sur le sujet « Les questions que les musulmans nous posent », à la paroisse Saint-Jean-Baptiste à Rouen.

Le 22 novembre, le frère Emmanuel Pisani a animé une conférence-débat intitulée « Pourquoi le dialogue ? » au Lycée du Sacré-Cœur à Rouen.

Le 26 novembre, le frère Emmanuel Pisani a animé une conférence-débat intitulée « L’islam rationnel ou l’islam des Lumières, hier et aujourd’hui. Y a-t-il un renouveau du muʿtazilisme ? », à la Fabrique du 222.

Table ronde

Le 23 novembre, Dominique Avon a participé à une table ronde à Paris sur les droits de l’homme au cours d’une journée d’études intitulée « Histoire et postérité de la Déclaration universelle des droits de l’homme ».

Le 24 novembre, le frère Emmanuel Pisani a animé, avec le Rabin Gabriel Haggaï et le chercheur Karim Ifrak, une table ronde sur le thème « Religions et citoyenneté », dans le cadre d’une soirée organisée par Méo High School, à Villeneuve-Saint-Georges.

Appel à contributions

L’appel à contributions pour le numéro 36 du MIDÉO (2021), consacré à l’iǧtihād et au taqlīd, a été publié par le frère Emmanuel Pisani. La date limite pour l’envoi d’articles à évaluer est le 15 janvier 2020. Cliquer ici pour plus de renseignements…

Atelier

Du 25 au 28 novembre, le frère Claudio Monge a participé à un atelier intitulé « Religion et éducation pour la paix », animé par la Fondation Berghof, avec seize leaders religieux venant de seize pays différents, à Bad Saarow (Allemagne).

Interview

Le 1ᵉʳ novembre, le frère Jean Druel a été interviewé sur l’histoire de l’Idéo dans le cadre de l’émission « Layālī » de la chaîne Nile Culture. Cliquer ici pour regarder l’émission (en arabe)…

Nomination

Le 8 novembre, le frère Jean Druel a été nommé pour cinq ans expert de l’AVEPRO, l’agence du Vatican pour l’évaluation des universités catholiques.

Visites reçues

Le 5 novembre, nous avons reçu à déjeuner M. François Legué, premier conseiller de l’ambassade de France au Caire.

Le 5 novembre, nous avons reçu à dîner Mmes Alimatul Qibtiyah Badjuri et Lailatis Syarifah, de l’université islamique Sunan Kalijaga (Yogyakarta, Indonésie), qui sont venues en Égypte pour une enquête de terrain sur les femmes portant le niqāb.

Le 6 novembre, nous avons reçu à déjeuner M. Wierish Ramsoekh, premier conseiller de l’ambassade des Pays-Bas au Caire, et M. Tsjebbe Paulussen, conseiller politique.

Le 9 novembre, nous avons reçu à déjeuner M. Jakub Sypiańsky, doctorant à l’université Johannes-Gutenberg de Mayence en Allemagne, qui travaille sur le contexte social des échanges intellectuels entre Byzance et les pays musulmans (750‒969).

Le 15 novembre, nous avons reçu à déjeuner Mme Camilla Rasmussen, première conseillère de l’ambassade du Danemark au Caire, et Mme Louise Haubro, conseillère politique.

Le 19 novembre, nous avons reçu à déjeuner Mme Melanie Franzen, conseillère politique de l’ambassade d’Allemagne au Caire.

Le 27 novembre, nous avons reçu à déjeuner M. Ibrahim Mansour, doctorant de l’Université de Californie, Santa Barbara et boursier de l’ARCE au Caire, qui travaille sur les origines de la confrérie soufie de la Shadhiliyya.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations — octobre 2018

Chers amis,

Ce mois-ci je voudrais entrer dans quelques considérations techniques autour du catalogue de notre bibliothèque car les choses évoluent très vite. Depuis 2001 le frère René-Vincent du Grandlaunay a développé, avec plusieurs informaticiens, un logiciel de catalogage appelé AlKindi, totalement adapté au patrimoine arabe classique. Depuis 2011, la version 4 de ce logiciel a été entièrement refondue afin de prendre en compte le modèle bibliographique IFLA LRM, dont l’intérêt est de mettre l’accent sur les œuvres, leur contexte culturel et leur histoire éditoriale.

Nous cherchions depuis longtemps à faire profiter d’autres bibliothèques de cet outil exceptionnel, et c’est désormais possible, grâce à une subvention européenne (projet Adawāt). Depuis le mois de septembre, l’Institut des manuscrits arabes (IMA, le Caire, voir la photo) catalogue ses manuscrits dans la même base de données que nous. Nous distinguons donc dorénavant le logiciel, qui devient un système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) et que nous avons appelé Diamond-ILS (pour Integrated Library System), du portail consacré au patrimoine arabe classique, qui garde le nom AlKindi.

Toutes ces données sont accessibles en ligne : le portail AlKindi général (Idéo et IMA), le catalogue propre à l’Idéo et le catalogue propre à l’IMA.

Nous sommes en négociation avec d’autres bibliothèques qui souhaitent utiliser Diamond-ILS, en particulier pour cataloguer leurs manuscrits arabes. Diamond-ILS est en effet le seul logiciel qui permette de cataloguer à la fois des imprimés et des manuscrits, selon le modèle IFLA LRM.

Merci à vous tous pour votre soutien, au service du patrimoine arabe classique et du dialogue des religions !

Séminaires

Le 3 octobre, M. Aziz Hilal a animé une séance de séminaire sur le thème « L’héritage d’al-Fārābī (m. 339/950) dans la pensée philosophique en Andalousie ». L’influence d’al-Fārābī se manifeste clairement dans la philosophie politique d’Ibn Bāǧǧa (m. 533/1139), en particulier dans son traité Tadbīr al-mutawaḥḥid, dans le commentaire de la République de Platon par Averroès (m. 595/1198), ou encore dans le traité Ḥayy b. Yaqzān d’Ibn Ṭufayl (m. 581/1185). Lire ici le compte rendu…

Le 16 octobre, M. Frédéric Abécassis, directeur des études à l’Ifao, a animé une séance de séminaire sur le thème « Du marché scolaire libéral à l’Égypte en mouvement : retour sur un parcours de recherche ». Derrière des thèmes de recherche apparemment éloignés les uns des autres, il s’est toujours intéressé à la question de la construction des communautés humaines. Lire ici le compte rendu…

Conférences

Le 7 octobre, le frère Emmanuel Pisani a animé une conférence-débat proposée à Paris par l’Encouragement public sur le sujet « La question de la séparation du temporel et du spirituel dans la tradition musulmane. Enjeux pour la laïcité française ».

Le 10 octobre, Guillaume de Vaulx a donné une conférence intitulée « L’aube de l’État musulman », dans le cadre des séries de conférences annuelles « Sorbonne Talking » à l’université Sorbonne Abu Dhabi.

Le 17 octobre, le frère Jean Druel a donné une conférence à la Délégation européenne sur le rôle d’al-Azhar dans le dialogue interconfessionnel en Égypte.

Du 17 au 19 octobre, le frère Emmanuel Pisani a participé à Lisbonne à la XXIᵉ rencontre annuelle du Groupe de dialogue interculturel avec les églises et les institutions religieuses du Parti populaire européen, et est intervenu dans le panel « Éducation, famille, Églises et Europe ».

Le 25 octobre, Guillaume de Vaulx a donné une conférence intitulée « Ce que les fables arabes disent de l’amitié entre ennemis naturels », à l’Institut français de Beyrouth.

Atelier

Le 16 octobre le frère René-Vincent du Grandlaunay a participé à un atelier sur les humanités numériques organisée par l’Université américaine au Caire. Il y a notamment présenté le portail électronique AlKindi.

Enseignement

Le 15 octobre, Guillaume de Vaulx a donné deux cours, le premier intitulé « Introduction à la philosophie islamique. La question théorique de la vérité », le deuxième intitulé « La question politique de l’obéissance religieuse », à l’École supérieure des affaires de Beyrouth.

Les 22 et 24 octobre, le frère Adrien Candiard a donné huit heures de cours sur les attributs divins à l’Université Saint-Joseph à Beyrouth, dans le cadre du Master d’études interreligieuses. À cette occasion, la pièce de théâtre Pierre et Mohamed, dont il est l’auteur, a été jouée dans plusieurs établissements scolaires.

Nomination

Le 1er septembre le frère Emmanuel Pisani a été nommé membre du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux de la Conférence des évêques de France, présidé par Mrg Jean-Marc Aveline.

Dialogue interreligieux

Le 12 octobre, les frères Emmanuel Pisani et Amir Jajé ont participé à une rencontre avec des chercheurs et étudiants de l’Université des religions et des dénominations (Qom, Iran), en partenariat avec le laboratoire de recherche de l’ISTR « Islam et altérité » et le CéSor (EHESS).

Visites reçues

Le 14 octobre, nous avons reçu à déjeuner M. Nadim Ammann, responsable de la coopération au Proche-Orient pour le diocèse de Cologne (Allemagne).

Invitations

Le 24 octobre, plusieurs frères de l’Idéo étaient invités à déjeuner à la résidence de France pour rencontrer M. Charles Personnaz, qui effectue une mission sur la préservation du patrimoine yézidi, juif et chrétien au Proche-Orient.

Maison des chercheurs

Durant le mois d’octobre, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mlle Gyöngyi Oroszi, doctorante à l’Institut Avicenne de Piliscsaba en Hongrie, M. Jonathan Stutz, professeur d’histoire de l’Église à la Faculté de théologie protestante de l’Université Ludwig-Maximilian de Munich, et M. Nicolas Michel, professeur d’histoire contemporaine à l’Université d’Aix-en-Provence.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information — septembre 2018

Chers amis,

la conférence sur les principes du dialogue interreligieux que Mgr Jean-Marc Aveline a donnée à l’Idéo lors de notre deuxième gala (photo) a été inaugurale à plusieurs titres. Non seulement elle inaugurait notre année académique et notre cycle annuel de séminaires (cliquer ici pour s’inscrire), mais elle a aussi été un bel exercice de communication d’une pensée théologique fine dans des mots simples et accessibles à tous, catholiques ou non, croyants ou non (cliquer ici pour écouter la conférence).

Puisse cette année académique qui commence nous offrir de nombreuses occasions d’échanger en profondeur et en finesse sur des sujets parfois compliqués et sensibles.

Conférences

Le 12 septembre, Mgr Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille et président du Conseil pour les relations interreligieuses des évêques de France, a donné une conférence intitulée « Les principes théologiques du dialogue interreligieux ». Organisée à l’occasion du 2ᵉ Gala de l’Idéo, cette conférence inaugurait notre cycle annuel de conférences. Mgr Aveline a montré que le dialogue interreligieux n’est qu’une manifestation d’un dialogue plus fondamental que Dieu engage avec le monde, dialogue au service duquel l’Église appelle les croyants à contribuer. Cliquer ici pour écouter la conférence et lire le compte rendu…

Le 21 septembre, le frère Jean Druel a donné, avec M. Ilyass Amharar, une intervention intitulée « ‘Un petit lundi’ : réfutations et défenses anciennes de l’enseignement de Sībawayh », dans le cadre de la cinquième rencontre du groupe « Foundations of Arabic Linguistics » à l’Université de Cambridge.

Du 28 au 30 septembre, Guillaume de Vaulx a participé à l’atelier « Art et recherche » à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence avec la mise en place d’un jeu de société inspiré de la fable des animaux des Rasāʾil Iḫwān al-Ṣafā.

Table ronde

Le 26 septembre, le frère Jean Druel a participé à New York au colloque « Patrimoines partagés » qui inaugurait la coopération entre la Bibliothèque nationale de France et la New York Public Library. Il est intervenu dans une table ronde sur le thème « Recherche et dissémination » au titre de notre collaboration au portail « Bibliothèques d’Orient ».

Remise de prix

Le 12 septembre, l’organisation norvégienne Stefanus Alliance International a décerné au frère Amir Jajé et à M. Saad Saloum, fondateurs du Conseil irakien pour le dialogue interreligieux, le Stefanus Prize 2018. Ce prix est accordé tous les deux ans à des personnes qui travaillent dans le domaine des droits de l’homme, avec un accent particulier sur la liberté de conscience et de religion.

Journées romaines dominicaines

Du 26 au 30 septembre, se sont tenues à Rome, à l’Université de l’Angelicum, les Journées romaines dominicaines, un rassemblement d’une quarantaine de frères et sœurs dominicains qui travaillent en milieu musulman. Cette réunion qui a lieu tous les quatre ans est l’occasion de réfléchir en commun sur les enjeux de nos activités et sur l’état du dialogue interreligieux. Plusieurs membres de l’Idéo y ont participé : les frères Rémi Chéno, Jean Druel, Robini Marianto, Claudio Monge et Jean Jacques Pérennès. Le frère Jean Druel a fait une intervention sur les problèmes linguistiques de l’intelligibilité de la foi et le frère Jean Jacques Pérennès a donné une conférence intitulée « Dialogue et altérité : la contribution de Pierre Claverie à la réflexion sur le dialogue interreligieux ».

Visites reçues

Le 6 septembre, nous avons reçu à déjeuner Mme Marie-Hélène Avril, maître de conférences à l’Université de Bordeaux.

Le 13 septembre, nous avons reçu à déjeuner M. David Ruffel, responsable du Service du livre à l’Institut français d’Égypte.

Le 17 septembre, nous avons reçu à déjeuner Mme Marie-Delphine Martellière et M. Paul-André Claudel du Centre d’études alexandrines (CEAlex).

Le 17 septembre, nous avons la visite de M. Djim Dramé, directeur du Laboratoire d’islamologie de l’Institut fondamental d’Afrique noire (Ifan) à Dakar, et de M. Ousmane Diaw, éditeur au Caire, afin d’étudier la possibilité d’une collaboration pour le catalogage des manuscrits de l’Ifan.

Le 29 septembre, nous avons reçu à déjeuner M. Julien Loiseau, professeur d’histoire de l’islam à l’université d’Aix-en-Provence.

Maison des chercheurs

Durant le mois de septembre, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs le P. John Mallare, prêtre scheutiste philippin, doctorant en études islamiques au PISAI (Rome) ; M. Martino Diez, directeur scientifique de la Fondation internationale Oasis, dans le cadre de ses recherches sur les manuscrits d’Ibn al-Makīn (672/1273) ; M. Benedict Coleridge, doctorant en philosophie politique à l’Université d’Oxford ; M. András Szenczi, doctorant à l’Institut Avicenne de Hongrie ; M. Farid Bouchiba, doctorant à l’Université de Nantes ; et Mme Claire Gallien, maître de conférences à l’Université Paul-Valéry à Montpellier.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information — juillet-août 2018

Chers amis,

j’espère que vous avez passé un bon été, fructueux et reposant à la fois. Nous recevons souvent des messages d’amis regrettant que cette Lettre d’information annonce des événements passés plutôt qu’à venir. Notre idée est en effet de rendre visible ce que nous faisons vraiment à l’Idéo, plutôt que de jouer d’effets d’annonce. Pour vous tenir au courant de nos activités à venir, vous pouvez vous abonner à cette Lettre d’information et cocher la case « Séminaires », vous pouvez nous suivre sur Facebook et sur Twitter, et consulter l’agenda sur notre site.

Cette année sera marquée par nos collaborations avec plusieurs institutions égyptiennes et internationales : les sections francophones de l’Université d’al-Azhar, l’Institut des manuscrits arabes de la Ligue arabe au Caire, le Centre Tafsir de Ryad, la Fondation Hindawi, l’Association égyptienne des études historiques, le Département de civilisation arabe et islamique de l’Université américaine du Caire, où trois de nos frères sont étudiants, et la Bibliothèque du Vatican, où travaille le frère Adrien de Fouchier. Ces collaborations s’inscrivent dans notre volonté de participer à l’effort des chercheurs musulmans arabophones pour sortir de leur isolement par rapport à la recherche internationale et pour étudier les textes du patrimoine classique à la lumière des sciences humaines contemporaines.

Une partie de ces activités est financée par la Délégation européenne au Caire dans le cadre du projet « Adawāt: des outils pour une pensée critique en études islamiques ». C’est aussi grâce à votre aide et votre soutien que tout cela est possible !

Un grand merci à vous tous, de la part des membres de l’Idéo, de nos collaborateurs et de nos partenaires.

Rencontres

Le 4 juillet, nous avons été invités à dîner à l’ambassade de France pour rencontrer une délégation parlementaire française travaillant sur la situation des chrétiens en Orient.

Bibliothèque

Du 17 au 19 juillet, une formation sur les fonctionnalités du catalogage développées par Diamond-ILS pour AlKindi a été dispensée à une équipe de quatre personnes du Centre Tafsir (Ryad).

Du 20 au 24 juillet, M. Mohamed Malchouch, futur directeur du département du catalogage de l’Idéo, est venu visiter la bibliothèque. Actuellement responsable de la division du traitement documentaire à la Fondation du Roi Abdul Aziz al-Saoud, M. Malchouch devrait prendre possession de ses nouvelles fonctions à la bibliothèque de l’Idéo vers le début du mois d’octobre.

Conférences

Le 24 juillet, le frère Jean Jacques Pérennès a donné à Saint-Brieuc une conférence sur le thème « Jérusalem, quels chemins pour la paix ? ». Il a donné la même conférence le 31 juillet à Trébeurden, le 2 août à Tréguier et le 6 août à Rhuys.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information — juin 2018

Chers amis,

nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du numéro 33 du MIDÉO, consacré à la théologie musulmane des religions. Comme le christianisme, l’islam doit articuler sa prétention à l’universalité avec la réalité d’une multitude d’autres religions. Quel est leur statut ? Sont-elles voulues par Dieu ? Sont-elles dépassées ? Font-elles partie de l’islam lui-même ? Les savants musulmans se sont posé ces questions dès les premiers siècles de l’islam, et c’est le thème de ce numéro du MIDÉO. Depuis le numéro 31 (2015), et grâce au travail de l’Ifao, le MIDÉO est intégralement lisible en ligne sur le site OpenEdition, vous pouvez donc lire ce numéro 33 en cliquant ici. Par ailleurs, nous sommes heureux d’annoncer que nous avons terminé la mise en ligne des articles des anciens numéro, de 1 (1954) à 30 (2014). Au total, ce sont plus de 220 articles scientifiques qui sont accessibles via le catalogue AlKindi. Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Conférences

Le 7 juin, Guillaume de Vaulx a donné une conférence à l’Orient Institut de Beyrouth sur le thème « L’amitié entre ennemis naturels : l’ambitieuse fraternité des Ikhwān al-Ṣafā ».

Du 19 au 22 juin, le frère René-Vincent du Grandlaunay a participé à la conférence annuelle du comité des bibliothèques du Moyen-Orient, MELCom International, qui était accueillie cette année dans les locaux de la bibliothèque de l’Académie hongroise des sciences de Budapest.

Le 10 juin, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « Muḥammad Reżā Jadīd al-Islām (m. 1266/1849) et son travail polémique antijuif » au cours de l’atelier international « Les Juifs d’Iran : Société, culture et politique à travers les âges », à l’université de Tel Aviv, Israël.

Les 18 et 19 juin, le frère Amir Jajé a participé à la conférence internationale « Les droits de l’homme et les conditions d’une citoyenneté inclusive dans les zones de conflit » organisée à Oslo par HL-senteret à l’occasion du 70ᵉ anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Du 26 au 28 juin, le frère Emmanuel Pisani a participé au deuxième congrès international de PLURIEL « Islam et appartenances » au cours duquel il a donné une conférence intitulée « Al-walāʾ wa-l-barāʾ : enjeux d’un principe salafiste sur la perception et le statut de l’autre », à l’Université grégorienne à Rome.

Interviews

Le 25 juin, les frères René-Vincent du Grandlaunay et Jean Druel ont été interviewés par la chaîne saoudienne Al-Arabiya dans le cadre d’un documentaire sur la bibliothèque de l’Idéo.

Le 28 juin, le frère Jean Druel a été interviewé sur le travail de l’Idéo par M. Amr Mabrouk sur Radio Cairo.

Visites reçues

Le 16 juin, nous avons reçu à déjeuner M. Amar Ouali, de la mission militaire de l’ambassade de France au Caire.

Le 18 juin, nous avons reçu à déjeuner Mme Nora Kalbarczyk, responsable de la zone Proche-Orient pour KAAD, le Service catholique allemand d’échange universitaire allemand, qui offre des bourses d’étude en Allemagne à des étudiants du Proche-Orient. Elle était accompagnée du P. Kamil William et de M. Michel Ghattas, ses correspondants en Égypte.

Le 20 juin, nous avons reçu à déjeuner le Professeur Mohamed Serag, directeur du Département d’études arabes à l’Université américaine du Caire, et Mme Wafya Hamouda, son assistante.

Le 22 juin, nous avons reçu à déjeuner M. Simon Schäfer, stagiaire du département politique de l’ambassade de Suisse au Caire.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information — mai 2018

Chers amis,

L’année universitaire s’est achevée comme l’an dernier avec une séance de séminaire (photo) et un ifṭār auquel une centaine de personnes a participé. Ce fut l’occasion d’accueillir à l’Idéo de nouveaux étudiants et chercheurs. À une époque où de plus en plus de chercheurs travaillent seuls, se documentant uniquement sur internet, il est important de rappeler l’importance des échanges humains et des bibliothèques, car tout est loin d’être sur internet et rien ne remplace la rencontre humaine.

Séminaires

Le 7 mai s’est tenue à la Faculté des langues et traduction de l’université d’al-Azhar une séance du séminaire mixte al-Azhar-Idéo, consacrée à l’articulation entre foi et raison. Nous avons commenté un chapitre du livre Les piliers de la foi du célèbre prédicateur égyptien Muḥammad al-Ghazālī (1917‒1996). Cliquez ici pour lire le compte rendu de la séance…

Le 22 mai, le frère Adrien Candiard a animé la dernière séance de séminaire de l’année académique, sous le titre « La question de l’existence de Dieu chez Ibn Taymiyya ». Peut-on prouver que Dieu existe avec des méthodes rationnelles ? À l’issue de la séance, un ifṭār a rassemblé la centaine de participants qui avaient défié la chaleur pour venir. Cliquer ici pour lire le compte rendu…

Conférences 

Le 11 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Al-Ghazali et son approche de la diversité » au Centre de documentation interreligieuse des dominicains d’Istanbul.

Le 14 mai, le frère Mateus Domingues Da Silva a donné deux interventions intitulées « L’islam comme acte de foi » et « Les rapports entre kalām et falsafa dans l’islam classique et post-classique », dans le cadre d’une rencontre organisée par la section régionale de Rio de Janeiro de la Conférence nationale des évêques brésiliens et par la Commission foi et raison de l’archidiocèse de Rio de Janeiro.

Le 15 mai, le frère Jean Druel a donné une conférence intitulée « Les défis propres à l’étude de la langue arabe » aux étudiants du DEAC (Département d’enseignement de l’arabe contemporain) au Caire.

Le 24 mai, le frère Emmanuel Pisani a animé une conférence-débat sur le sujet « La question de l’hétérodoxie en Islam » devant une cinquantaine de prisonniers au centre pénitentiaire de Bois d’Arcy en France.

Le 26 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Se délier pour le dialogue, se lier pour l’unité : le mystère de communion en christianisme », à l’EFY (École française de yoga) dans le cadre du colloque « Se délier, se relier ».

Le 29 mai, le frère Jean Jacques Pérennès a donné une intervention intitulée « Padar Serge de Beaurecueil, un universitaire dominicain en Afghanistan », lors du colloque « Afghanistan : Société, liberté et annonce de l’Évangile » organisé par le CIAM (Centre international pour la mission et la formation) à Rome.

Collaboration entre bibliothèques

Le 10 mai s’est tenue à l’Ifao la deuxième rencontre du groupe de collaboration entre les bibliothécaires des jésuites, de l’Ifao et de l’Idéo.

Le 17 mai, le frère René-Vincent du Grandlaunay a participé à une journée de travail à la bibliothèque Forney à Paris. Cette journée était consacrée au catalogage RDA des artéfacts.

Les 21 et 22 mai, le frère René-Vincent du Grandlaunay a participé à deux réunions de travail avec l’équipe de la Bibliothèque apostolique vaticane en vue d’étudier de possibles collaborations dans le domaine des manuscrits arabes.

Journée d’études

Le 3 mai, le frère Emmanuel Pisani a animé une journée d’étude intitulée « La question du salut en christianisme et en islam », dans le cadre des journées de formation des aumôneries d’hôpitaux à Lyon.

Visites reçues

Du 24 avril au 4 mai, nous avons reçu le frère Rajen Lakra, envoyé en mission exploratoire à l’Idéo en vue de réfléchir à la fondation d’un centre dominicain de dialogue interreligieux en Inde.

Le 1ᵉʳ mai, nous avons reçu à déjeuner M. Mikaïl Chebel, doctorant à l’EHESS, et Mlle Miléna Planche, du Pôles des saisons de l’Institut français.

Du 8 au 14 mai, nous avons reçu la visite du frère Emilio Platti.

Le 11 mai, nous avons reçu à déjeuner M. Albin Andrieux, enseignant à l’IDAI (Institut de droit des affaires internationales) au Caire.

Le 27 mai, nous avons reçu à déjeuner Mmes Isolde Lehnert (bibliothécaire de l’Institut allemand d’archéologie), Jane Smythe (égyptologue au Ministère égyptien des antiquités) et Heike Schmidt (journaliste).

Le 28 mai, nous avons reçu à déjeuner M. Damien Fréjaville (responsable patrimoine et sécurité de l’Ifao), M. & Mme Villalbi (programmistes), Mme Agnès Macquin (bibliothécaire de l’Ifao), et Mme Nermine Nabil (bibliothécaire à l’Ifao) dans le cadre d’une réflexion sur les travaux d’extension de la bibliothèque de l’Ifao.

Maison des chercheurs

Durant le mois de mai, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs M. Walid Saleh, professeur à l’Université de Toronto, M. András Mércz et Mlle Gyöngyi Oroszi doctorants à l’Institut Avicenne de Piliscsaba en Hongrie.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information — avril 2018

Chers amis,

Le colloque sur les interactions entre les chiʿites et les chrétiens organisé à Paris a été un grand moment dans la vie de l’institut. Si les interventions étaient assez techniques, elles avaient l’intérêt de se recouper et de permettre des discussions passionnantes et accessibles à tout le monde. C’est exactement ce que vise la recherche : en descendant dans des points qui peuvent sembler de détail, toucher à l’universel et rejoindre les questions de nos contemporains sur des sujets d’actualité, mais avec une profondeur historique et critique que ne permet pas une approche qui serait d’emblée généraliste. Merci à tous les intervenants et merci à vous tous pour votre participation et votre soutien !

Colloque

Les 11, 12 et 13 avril, les frères Emmanuel Pisani, Dennis Halft et Amir Jajé ont organisé, en partenariat avec l’ISTR de Paris (Institut de science et théologie des religions) et le GRIEM (Groupe de recherche interdisciplinaire sur les écritures missionnaires), un colloque soutenu par l’association « Les Amis de l’IDEO » et l’Œuvre d’Orient du 10 au 12 avril 2018 sur les interactions entre les chiʿites duodécimains et les chrétiens. Lire le compte rendu ici…

Séminaire

Le 30 avril, Mlle Noëmie Lucas, doctorante à l’université de Paris-I Panthéon-Sorbonne, a animé une séance de séminaire sur le thème « Utilisation de la poésie : de la politique à l’historiographie », à partir d’un épisode raconté par al-Balāḏurī (m. 279/892 ?) dans son Ansāb al-ašrāf, la construction du canal al-Mubārak par le gouverneur de l’Irak Ḫālid b. ʿAbd Allāh al-Qasrī (m. 126/743). Lire le compte rendu…

 Conférences

Le 5 avril, le frère Jean Druel a donné une conférence sur AlKindi, le système de catalogage de l’Idéo, aux chercheurs de l’Observatoire des journaux académiques qui dépend directement du shaykh d’al-Azhar.

Le 6 avril, le frère Emmanuel Pisani a participé avec M. Christian Lochon et Mgr Pascal Gollnisch à la Journée diocésaine de formation de l’enseignement catholique de Toulon où il a donné deux interventions intitulées : « Dialogue et annonce dans la pensée de Benoit XVI » et « De la diversité en islam ».

Les 9 et 10 avril, les frères Emilio Platti et Adrien Candiard ont participé au groupe de travail théologique interreligieux du SNRM, le Service des évêques de France pour les relations avec les musulmans.

Le 15 avril, le frère Emmanuel Pisani a animé à la maison diocésaine de Bondy une matinée d’études sur le dialogue interreligieux dans le cadre des journées de formation du diocèse de Saint-Denis.

Le lundi 23 avril 2018, le frère Rémi Chéno a modéré une des sessions de la journée organisée par Mlle Naïma Bouras et le CEDEJ à l’Institut français d’Égypte au Caire, intitulée : « Dynamiques religieuses féminines en Égypte : quelles formes d’engagement ? »

Le 23 avril, le frère Amir Jajé a donné une conférence intitulée « La philosophie de la révolte de Ḥusayn », lors du colloque international « Printemps du martyre » à Karbala en Irak.

Le 25 avril, Guillaume de Vaulx a organisé à l’Institut français du Proche-Orient de Beyrouth un séminaire intitulé « Les miroirs des princes médiévaux : entre art de gouverner et art de soumettre ». Il a donné une conférence lors de ce séminaire, intitulée « Les fables abbassides : des miroirs des princes au miroir des peuples ».

Du 26 au 28 avril, le frère Amir Jajé a donné une conférence intitulée « Migration (émigration et immigration) et conversion comme défi de l’enseignement théologique : la situation au Proche-Orient », lors d’un colloque sur l’enseignement théologique au Proche-Orient à l’université Saint-Esprit de Kaslik au Liban.

Remise de prix

Le 3 avril, la Faculté des arts de l’Université du Caire a remis au P. Giuseppe Scattolin l’emblème de la Faculté en reconnaissance de sa contribution au renouveau des études sur le soufisme par ses nombreux travaux scientifiques.

Dialogue interreligieux

Le 14 avril, le frère Amir Jajé a organisé une rencontre islamo-chrétienne autour de la Vierge Marie au couvent dominicain de l’Annonciation à Paris. Cette rencontre a été l’occasion pour des chrétiens et des musulmans de différentes obédiences de prier ensemble.

Voyage d’études

Du 15 au 20 avril, le frère Emmanuel Pisani a accompagné le voyage d’études de l’ISTR de Paris à Rabat et Casablanca.

Visites reçues

Du 29 mars au 9 avril, nous avons reçu la visite du frère Adrien de Fouchier, qui travaille, à la Bibliothèque du Vatican, à la rédaction d’un catalogue des manuscrits arabes chrétiens.

Le 2 avril, nous avons reçu M. Georges Fahmi, chercheur à l’Institut universitaire européen de Florence, qui travaille sur le rapprochement entre al-Azhar et le Vatican durant ces dernières années.

Le 16 avril, nous avons reçu à déjeuner Mme Éléonor Fallot, coordinatrice du CCFD (Comité catholique pour la faim et le développement) pour la région.

Le 16 avril, nous avons aussi reçu à déjeuner Mme Sylvie Nony, chercheuse en histoire des sciences arabes, qui travaille actuellement sur la persistance de l’idée que certains ont réellement cru que la terre était plate.

Du 18 au 25 avril, nous avons reçu M. Dominique Avon, chercheur en histoire, qui travaille actuellement sur l’histoire de la liberté de conscience en islam.

Le 25 avril, nous avons reçu à déjeuner M. Michael Driessen, professeur de sciences politiques à l’université John Cabot (Rome), qui travaille sur la géopolitique du dialogue interreligieux.

Maison des chercheurs

Durant le mois d’avril, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mlle Noëmie Lucas, doctorante de l’Université Panthéon-Sorbonne, M. Olivier Rampnoux, enseignant à l’université de Poitiers, et M. Sami Benkherfallah, doctorant en histoire et archéologie à l’Université de Poitiers.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations — mars 2018

Chers amis,

Le 27 mars, nous avons signé avec la Délégation européenne au Caire le financement du projet « Adawāt : Des outils pour une pensée critique en études islamiques » pour un montant de 500 000 euros sur quatre années (2018‒2022). Cette somme financera plusieurs activités, dont le point commun est de mettre à disposition des étudiants, des chercheurs et des enseignants en études islamiques des outils qui leur permettent d’étudier l’islam d’un point de vue critique : installation du logiciel AlKindi à l’Institut des manuscrits de la Ligue arabe au Caire, cours de français, sessions de formation en France, atelier doctoral et aide à la mobilité internationale pour les étudiants, les maîtres-assistants et les enseignants de plusieurs facultés de l’université d’al-Azhar, et enfin, durant les quatre années du projet, organisation de deux colloques internationaux au Caire. La partie pédagogique sera gérée directement par l’Institut français.

L’Idéo et ses partenaires en Égypte, l’Institut des manuscrits, l’Université d’al-Azhar et l’Institut français d’Égypte, souhaitent, avec l’aide de l’Union européenne, aider à la formation de la nouvelle génération des spécialistes de l’islam.

Séminaire mixte Azhar-Idéo

Le 22 mars, s’est tenue une séance de notre séminaire mixte Azhar-Idéo sur le thème de l’épistémologie d’Ibn Taymiyya (m. 728/1328). Les trois interventions ont présenté une lecture d’un extrait de la longue fatwā qui ouvre le Darʾ taʿāruḍ al-ʿaql wa-l-naql, où Ibn Taymiyya expose sa méthode de lecture des textes sacrés, le Coran et le Ḥadīṯ. Lire le compte rendu de la séance…

Conférences et colloques

Le 5 mars, le frère Emmanuel Pisani a donné à l’Institut catholique de Paris (ICP), un contrepoint en présence de François Jullien à l’occasion de la publication de son livre, Les ressources du christianisme (Paris, 2018). Ont participé à la table-ronde Philippe Bordeyne et Emmanuel Lincot.

Le 12 mars, le frère Emilio Platti a participé au colloque intitulé « Le christianisme et le Coran.  De l’islam des origines à la période médiévale », organisé par l’Université catholique de Louvain.

Les 12 et 13 mars, le frère Jean Druel a participé au Vᵉ Loyola Hall Symposium à Lahore, au Pakistan, consacré au dialogue interreligieux. Son intervention avait pour titre « La question de la vérité : des clés herméneutiques pour le dialogue ». Le 14 mars, il a participé à une table ronde avec le shaykh Muḥammad ʿAmmār Khān Nāṣir.

Le 14 mars, le frère Emmanuel Pisani a participé à une table ronde au cours du colloque de l’Institut supérieur d’études œcuméniques à Paris (ISEO) sur le thème « Œcuménisme et dialogue interreligieux ».

Le 17 mars, le frère Adrien Candiard a participé à la rencontre annuelle de l’institut Philanthropos à Fribourg et a donné une conférence sur son livre Comprendre l’islam, ou plutôt : pourquoi on n’y comprend rien (Paris, 2016).

Le 19 mars, le frère Rémi Chéno a donné une conférence intitulée « Un seul corps dans l’Esprit ou le mystère du corps du Christ » au couvent des dominicains de Tours.

Entre le 19 et le 22 mars, le frère Emmanuel Pisani a donné deux conférences intitulées « Al-Ġazālī et les non musulmans » et « Les fondements chrétiens de la théologie des religions » à l’institut Dar El Hadith El Hassania de Rabat et il a participé à un séminaire de recherche sur le thème « Les exégèses des textes sacrés ».

Le 20 mars, le frère Jean Druel a participé à un atelier méthodologique organisé par l’American Research Center in Egypt (ARCE) sur la question des sources documentaires. Il a fait une présentation du catalogue contextuel de l’Idéo.

Le 21 mars, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Méthodologie en sociologie des religions : l’apport d’al-Ġazālī aux sciences humaines », à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’université Mohammad-V de Rabat.

Le 21 mars, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « Une lecture chrétienne du Coran : l’œuvre polémique du missionnaire jésuite Michel Nau (1633‒1683) », au cours de l’atelier international « L’écriture de l’histoire de Jérusalem : sources et méthodes », organisé par le Centre de recherche français à Jérusalem.

Le 23 mars, le frère Emmanuel Pisani a dirigé le laboratoire de recherche intitulé « Islam et altérité », organisé par l’Institut de science et de théologie des religions (ISTR) sur le thème « La réception de la pensée de Bergson dans le monde arabophone et turcophone » avec les interventions de Dilek Sarmis et de Markus Kneer.

Le 27 mars, le frère Emilio Platti a donné une conférence intitulée « Les fractures dans l’histoire moderne de l’Égypte », à la Fondation universitaire à Bruxelles.

​Visites reçues

Le 5 mars, nous avons reçu à déjeuner M. Christian Robin, spécialiste de l’Arabie anté-islamique.

Le 22 mars, nous avons reçu M. Neville Kyrke-Smith, le directeur d’Église en détresse pour le Royaume-Uni.

Le 23 mars, nous avons reçu M. Peter Schwartzstein, journaliste à National Geographic, et M. Hani Samir, journaliste au Monitor.

Le 25 mars, nous avons reçu M. Aurélien Javel, doctorant à Lyon-3 en droit public.

Le 29 mars, nous avons reçu le P. Samir Khalil, le P. Fadel Sidarouss, le P. Henri Boulad et M. Paul Farah, pour discuter d’une collaboration dans la gestion de nos bibliothèques jésuite et dominicaine au Caire.

Le 30 mars, nous avons reçu le P. György Fodor, doyen de la faculté de sciences humaines de l’université catholique Pázmány Péter en Hongrie, et son épouse, Mme Júlia Sárközy, professeur d’archéologie.

Maison des chercheurs

Durant le mois de mars, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mme Nadirah Mansour, doctorante de l’Université de Princeton, M. Marius Dumas, étudiant à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem (EBAF), M. Olivier Rampnoux, enseignant à l’université de Poitiers, et Mme Haruko Sakaedani, professeur d’arabe à Université de Keio (Tokyo).

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations — février 2018

Chers amis,

Le mois de février a été bien occupé, en partie avec la Foire du livre et le passage au Caire de nombreuses personnalités. Nous avons été impressionnés par le regain de vitalité des éditeurs arabes, en particulier irakiens et syriens. Nous avons ainsi pu acquérir de très nombreux textes arabes classiques, et faire de très belles rencontres. Il semblerait que la Foire du livre du Caire confirme sa position centrale sur le marché des textes du patrimoine arabo-musulman.

Conférences

Le 3 février, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Le dialogue interreligieux : Défis. Perspectives », dans le cadre des journées de formation du diocèse de Tours.

Le 4 février, le frère Amir Jajé a participé à une table ronde intitulée « S’engager avec les chrétiens d’Orient : Quelle est la place du dialogue interreligieux pour établir une société de paix au moyen orient ? », organisée par l’Œuvre d’Orient dans le cadre d’Ecclesia Campus (Lille).

Le 6 février, le frère Adrien Candiard a donné une conférence sur son livre Comprendre l’islam, ou plutôt : pourquoi on n’y comprend rien (Paris : Flammarion, 2016) au couvent des dominicains de Bordeaux.

Le 6 février, le frère Rémi Chéno a donné une conférence intitulée « Le défi de la pluralité des religions », sujet de son livre Dieu au pluriel (Paris : Cerf, 2017) à l’Agora-Tête-d’Or à Lyon. Il a répété cette conférence en anglais au couvent des dominicains de Lund (Suède) le 16 février et au couvent de Strasbourg le 19 février.

Le 9 février, le frère Emmanuel Pisani et Marco Dimichelis ont dirigé un séminaire de recherche de l’ISTR intitulée « Islam et altérité ».

Du 19 au 23 février, le frère Emmanuel Pisani a participé à une session d’islamologie intitulée « La prière en islam », à Notre-Dame-de-Vie de Venasque.

Le 28 février, le frère Emmanuel Pisani a animé une session de séminaire intitulée « Al-Ġazālī entre critique et apologie de la philosophie ou comment la philosophie est convoquée pour son projet théologico-politique », à l’ENS de Lyon.

Nomination

Le 26 février, le frère Dennis Halft a reçu une bourse postdoctorale de la Société des boursiers Martin-Buder en sciences humaines à l’université hébraïque de Jérusalem, à partir de l’année académique 2018/2019. La Société des boursiers Martin-Buder est un projet conjoint de l’Université hébraïque et du Ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche, et vise à favoriser une rencontre académique interdisciplinaire et interculturelle au plus haut niveau entre les jeunes chercheurs d’Israël et d’Allemagne avec des collègues seniors sélectionnés.

Visites reçues

Le 1ᵉʳ février, nous avons reçu à déjeuner M. Ali Benmakhlouf, philosophe, qui était invité en Égypte par l’Institut français.

Le 2 février, nous avons reçu à déjeuner M. Frédéric Bauden, spécialiste des manuscrits arabes à l’Université de Louvain, qui était invité en Égypte par l’Ifao.

Le 4 février, nous avons reçu M. Sarhan Dhouib, philosophe à l’Université de Kassel en Allemagne, qui était invité en Égypte par l’Université du Caire.

Le 15 février, nous avons la visite de Mme Carla Thomas, du Ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth, qui effectuait une mission en Égypte.

Le 16 février, nous avons reçu à déjeuner Mme Nadirah Mansour, doctorante de l’Université de Princeton (États-Unis).

Le 19 février, nous avons reçu à déjeuner Mme Helen LaFave, ministre-conseillère de l’ambassade des États-Unis en Égypte, et Mme Elaine Jones, responsable des affaires politiques et religieuses.

Le 20 février, nous avons reçu à déjeuner M. Tomás Guardia, ambassadeur du Panama en Égypte, et Mme Julissa de Hoyos, ministre-conseillère.

Le 27 février, nous avons reçu la visite de Mme Inessa Beloglazova, professeur d’arabe à l’Université fédérale de Kazan (Tatarstan, Russie).

Maison des chercheurs

Durant le mois de février, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mme Sadia Agsous, post-doctorante à l’École des hautes études des sciences sociales de Paris.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations — janvier 2018

Chers amis,

Le colloque de l’Idéo sur le Ḥadīṯ organisé en partenariat avec l’Institut français d’Égypte (photo) a été une occasion extraordinaire de faire se rencontrer des jeunes spécialistes de plusieurs pays. Les questions méthodologiques ont largement dominé les discussions : comment lire aujourd’hui le Ḥadīṯ, cette immense littérature des paroles attribuées au Prophète ? La qualité des débats et la diversité du public nous encouragent à continuer nos efforts pour construire des ponts entre les chercheurs en études islamiques en Occident et en Orient.

Colloque sur le Ḥadīṯ

Les 11, 12 et 13 janvier, l’Idéo a organisé au Caire, en partenariat avec l’Institut français, un colloque intitulé « L’émergence du Ḥadīṯ comme autorité du savoir ». Pendant trois jours se sont succédées des interventions en arabe et en anglais, ainsi que des ateliers, animés par M. Walid Saleh et Mme Aisha Geissinger. Lire le compte rendu…

Séminaires

Du 6 au 13 janvier, nous avons accueilli M. Jari Kaukua, professeur de philosophie islamique à l’université de Jyväskylä en Finlande. Le 8 janvier, il a animé une séance de séminaire interne sur al-Suhrawardī (m. 587/1191). Plutôt que de récuser totalement la notion avicennienne de substance, al-Suhrawardī l’intègre dans une théorie plus large de la connaissance.

Conférences

Le 2 janvier, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « Comment les convertis juifs et chrétiens à l’islam ont-ils contribué aux polémiques musulmanes contre le judaïsme et le christianisme ? », au Centre d’étude de la conversion et des rencontres interreligieuses, Université Ben-Gurion du Néguev, Beer-Sheva en Israël.

Le 11 janvier, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « La censure du Vatican et l’impression des Évangiles en arabe », au cours du colloque international « Typographia Linguarum Externarum. La presse des Médicis : transfert de connaissances et de culture vers 1600 » organisé par le Max-Planck Kunsthistorisches Institut à Florence en Italie.

Le 25 janvier, le frère Emmanuel Pisani a animé un débat sur l’islam des origines avec Jacqueline Chabbi, Ruth Grosrichard, et Esma Hind Tengour, à l’Institut du Monde arabe à Paris.

Visites reçues

Du 9 au 15 janvier, nous avons reçu la visite de M. Bruno Racine, président de l’association « Les Amis de l’IDEO », Bertrand Wallon, secrétaire général, et Denys Bourguignat, responsable de la publication de la Lettre aux amis de l’IDEO.

Le 10 janvier, nous avons reçu la visite de M. ʿAbd al-Raḥmān al-Ahdal et Muḥammad Ṣāliḥ du centre Tafsīr de Ryad, en Arabie saoudite, dans le cadre de notre accord de coopération.

Du 18 au 20 janvier, nous avons reçu la visite du P. Thom Sicking et du P. Gabriel Hachem, responsables de la revue Proche-Orient chrétien, venus étudier des possibles collaborations entre l’Idéo et la revue.

Le 19 janvier, nous avons reçu la visite de Charles Saint-Prot, directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques (Paris) et Thierry Rambaud, professeur de droit public à l’Université Paris Descartes-Sorbonne.

Le 29 janvier, nous avons reçu à déjeuner Mme Jessica Olausson et M. Mark Seah, ministres-conseillers des ambassades de Suède et de Singapour.

Maison des chercheurs

Durant le mois de janvier, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mme Catherine Mayeur-Jaouen, membre de l’Idéo et Professeur d’histoire de l’islam moderne et contemporain à l’Université de Paris-Sorbonne, M. Lutz Rogler, professeur à l’université de Berlin, et M. Ronan Humeau étudiant en arabe et en relations internationales à l’Inalco.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante