Chaque année au mois de juin, la Délégation de l’Union européenne au Liban remet le prix Samir Kassir à des journalistes récompensés pour la qualité de leur travail et leur engagement en faveur des droits de l’homme et de la démocratie. Pour cette 17ᵉ édition, 261 journalistes d’Algérie, du Bahreïn, d’Égypte, d’Irak, de Jordanie, du Liban, de Libye, du Maroc, de Palestine, de Syrie, de Tunisie et du Yémen y ont participé. Sur les trois catégories retenues, deux ont été remportées par des Égyptiens. Il s’agit d’Ezzat al-Kamhawi (né en 1961) pour son article intitulé « L’architecture suspecte : l’obsession des grands bâtiments et des larges rues », dans lequel il interroge le lien subtil et parfois sibyllin entre architecture et pouvoir, et celui d’Iman Adel (née en 1986). Dans son reportage, la journaliste présente une jeune femme de 21 ans du nom de Rania Rashwan qui a décidé de retirer son voile alors même qu’elle vit dans un village égyptien, bastion d’un groupe de djihadistes. Mais c’est son village et elle refuse de le quitter malgré les échardes qui vont consteller son existence et celle de sa famille. Son sourire et son témoignage sont ceux d’un hymne au courage, à la détermination et à la liberté qui vient éclairer les consciences et la ligne blanche de l’aube renaissante. Ces prix conférés à nos amis égyptiens donnent aussi tout leur sens au partenariat que nous avons noué ces quatre dernières années dans le cadre du projet Adawāt auprès de la Délégation de l’Union européenne en Égypte.

Journée d’études

Le 1ᵉʳ juin 22, Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen a organisé une journée d’études intitulée : « Quête des ansâb, quête des ashrâf. De l’importance des généalogies de descendants du Prophète à l’époque moderne et contemporaine », au Centre Jacques-Berque au Maroc.

Jury 

Le 6 juin, M. Dominique Avon a participé au jury lors de la soutenance de la thèse de Mᵐᵉ Paola Pizzi, intitulée « La non-violence comme moyen de changement en islam : la contribution de Gâwdat Saʿīd », sous sa direction commune avec le professeur Francesco Zappa, à l’Université de la Sapienza à Rome.

Le 22 juin, Emmanuel Pisani a participé au jury lors de la soutenance de la thèse de Master 2 de M. Mehmet Balsever, intitulée « Évaluation de l’interprétation de La Caverne avec la traduction d’Ali Ünal à la lumière de l’herméneutique philosophique de Paul Ricœur », mémoire dont il était le directeur, à l’Institut catholique de Paris (Faculté des Lettres).

Bourse Idéo/Ifao

La bourse d’études de 10 mois a été décernée cette année à M. Flavio Canuzzi (Pisai) et à M. Timothée Gaeremynck (Inalco), en partenariat avec le nouvel Institut français d’islamologie.

Colloques

Les 15 et 16 juin, M. Dominique Avon a participé au colloque intitulé « L’armée et l’islam. Enjeux et débats en France, du XIXᵉ au XXIᵉ siècles », organisé par Julie d’Andurain, Jérôme Bocquet, Xavier Boniface, Olivier Dard et Jacques Frémeaux à l’Académie des sciences d’outre-mer, à Paris.

Table ronde

Le 22 juin, le frère Jean Druel a participé à la table ronde consacrée à la collection des manuscrits de Qayrawān et organisée par Mᵐᵉ Asma Hilali à l’Université de Lille. Il a fait une intervention intitulée « Copier et transmettre le Kitāb au Maghreb au 5ᵉ/11ᵉ siècle ».

Bibliothèque

Les 7 et 8 juin, Mᵐᵉ Engy Elgammal, directrice du catalogage de la bibliothèque de l’Idéo, a participé au forum sur les expériences et les pratiques gestionnaires réussies, organisé par l’Organisation arabe de développement administratif en coopération avec l’Institut des manuscrits arabes sous le titre « Gestion des institutions patrimoniales ». Au cours de ce forum, elle a donné une conférence intitulée « Les efforts de l’Institut dominicain d’études orientales pour mettre en commun le patrimoine arabo-islamique ».

Visites

Le 7 juin 2022, nous avons reçu le Professeur Dr. Harald Suermann, Dr. Simone Paganini, de l’Institut de théologie catholique à l’Université RWTH d’Aix-la-Chapelle, ainsi que la Dr. Katja Voges. Ils accompagnaient un groupe d’étudiants de l’œuvre missionnaire internationale Missio venus d’Aix la Chapelle.

Le 8 juin 2022, nous avons reçu Mᵐᵉ Viola Raheb, de la Fondation Pro Oriente (Vienne), et le Père Gabriel Hashem, rédacteur en chef de Proche Orient chrétien et président de la Fondation Jean-Corbon.

Le 9 juin, nous avons accueilli Dr. Mohammed Kamel Gad, directeur général du Juma al-Majid Center for Culture and Heritage (Dubai).

Maison des chercheurs

Durant le mois de juin, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs M. İlhan Ozan, doctorant au département d’histoire de l’art et de l’architecture à l’université de Pittsburgh au États-Unis, M. Alon Ben Yehouda, étudiant en master au département d’études arabes et islamiques à l’université de Tel Aviv et le professeur Walid Saleh, membre de l’Idéo et spécialiste du Coran et de l’histoire de son interprétation (tafsīr).

Vous pouvez vous inscrire ou désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information mai-juin 2022

La notion d’altérité traverse aujourd’hui toutes sciences sociales ; il n’est donc pas étonnant que l’islamologie s’y intéresse aussi. Il faut dire qu’il y a une actualité de l’altérité. Elle est liée à la prise de conscience, depuis la seconde guerre mondiale, du drame de la Shoah et de la création de l’État d’Israël, de la nécessité de partir de la réalité de l’autre, à la fois comme personne, comme expérience et comme événement. Le congrès organisé à Beyrouth par PLURIEL du 23 au 27 mai 2022 a abordé la manière dont les penseurs musulmans contemporains questionnent l’altérité dans ses dimensions croyantes mais aussi en lien avec la réalité du genre et de la citoyenneté. Bien des interventions ont souligné le décalage ou le retard entre la pensée théologique islamique et l’apport des sciences humaines à la compréhension de l’autre. Mais ce retard n’est pas absolu et par le biais de l’art qu’il s’agisse du théâtre, de la peinture ou des caricatures, la réflexion en islam est engagée. Les frères Amir Jajé et Emmanuel Pisani étaient présents au nom de l’Idéo. Ils étaient accompagnés de messieurs Oussama Nabil et Abdel Rahman Fouda, enseignants à l’Université d’al-Azhar, venus au Congrès dans le cadre du projet Adawāt.

Communications et interventions

Du 3 au 6 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné un cours de 24 heures sur les traditions religieuses à l’Institut d’études religieuses et pastorales de Toulouse.

Le 12 mai, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Hors de l’islam point de salut ? Juifs, chrétiens et hétérodoxes dans la pensée d’Abū Ḥāmid al-Ġazālī », au centre culturel Les Dominicains de Lille.

Le 20 mai, M. Aziz Hilal a fait une intervention intitulée « La dialectique comme activité philosophique par excellence. Fārābī et l’art de la conversation », lors d’une journée d’études sur l’art de la conversation dans les Majālis, organisée à l’Université de Rennes-II par l’Équipe de recherche sur les littératures, les imaginaires et les sociétés de l’Université Caen-Normandie (ERLIS) et l’axe de recherche Langues, savoirs et imaginaires dans le monde arabe (LASIMA) de l’Université de Rennes-II.

Du 23 au 27 mai, les frères Emmanuel Pisani et Amir Jajé ont participé au congrès « Islam et altérité », organisé par la plateforme PLURIEL et qui s’est tenu à Beyrouth à l’Université Saint-Joseph. En ouverture, le frère Emmanuel Pisani a donné la problématique générale du congrès. Il en a aussi assuré la synthèse.

Colloques

Le 28 mai, M. Dominique Avon a participé au colloque intitulé « Le Monde est une mer. Les catholiques et la Méditerranée sous le pontificat du Pape Pie XII », organisé par l’Université ta’Malta à la Valette.

Séminaires

Le 17 mai, nous avons accueilli le CEDEJ en vue du lancement d’un réseau d’études urbaines en Égypte (NUSE).

Le 20 mai, nous avons accueilli le séminaire du professeur Yassin Abdel Gawad portant sur la thématique « Islam et démographie en Europe ».

Bibliothèque

Le 20 mai, MM. Samuel Douglas Gillette, Joshua Ray Wainner et Rafael Ordonez ont achevé leur stage à la bibliothèque de l’Idéo, dans le cadre de conventions de stages signées avec l’Université américaine au Caire.

Enseignement

Le 9 mai, le frère Jean Druel a lancé un cours en ligne d’initiation à l’alphabet arabe pour les étudiants dominicains qui viendront faire un stage d’arabe d’un mois au Caire cet été. Les leçons (expérimentales !) sont accessibles en ligne…

Table ronde

Le 26 mai, le frère Dennis Halft a animé une table ronde au Congrès catholique allemand, 102ᵉ Katholikentag, à Stuttgart sur le thème « J’ai besoin de la vérité des autres. Le dialogue interreligieux sur les pas de Pierre Claverie », avec le professeur Mouez Khalfaoui de l’université de Tübingen, le frère Nicolas Tixier, prieur provincial des dominicains de France, le frère Jean-Paul Vesco, archevêque d’Alger, et Dr. Katja Voges de l’œuvre missionnaire internationale MISSIO.

Atelier

Le 23 mai, le frère Jean Druel a animé un atelier islamo-chrétien au Louvre Abu Dhabi pour l’équipe des curateurs et des documentalistes.

Visites reçues

Le 18 mai, nous avons reçu M. Brahim Jhilil, doctorant contractuel à l’École pratique des hautes études (EPHE), qui travaille sur la littérature des faḍāʾil al-Shām (les vertus de la terre syro-palestinienne).

Maison des chercheurs

Durant le mois de mai, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mᵐᵉ Asma Helali, maître de conférences en études islamiques à l’université de Lille, Mˡˡᵉ Ida Nitter, doctorante en études islamiques à l’Université de Pennsylvanie, Mᵐᵉ Manel Belhajali, chercheure postdoctorale au GIS-Momm, et Mˡˡᵉ Lilli Baručić, étudiante en master d’études islamiques à l’Université américaine du Caire.

Publications

  • Emmanuel Pisani, entretien avec Nathalie Duplan sur « le blasphème en islam », paru dans Les Annales d’Issoudun, mai 2022, pages 8-11.

Appel à contributions

Les 5 et 6 novembre 2022 se tiendra un colloque international à l’antenne IFPO d’Erbil (Kurdistan irakien) sur le thème « Des lettres isolées à la science des lettres. Un carrefour de savoirs au Proche-Orient ». Lire l’appel à contributions.

À venir

Les 15 et 16 juin, Dominique Avon participera au colloque intitulé « L’armée et l’islam. Enjeux et débats en France, du XIXᵉ au XXIᵉ siècles », organisé par Julie d’Andurain, Jérôme Bocquet, Xavier Boniface, Olivier Dard et Jacques Frémeaux à l’Académie des sciences d’outre-mer, à Paris.

Le 22 juin, le frère Jean Druel participera à la table ronde consacrée à la collection des manuscrits de Qayrawān et organisée par Mᵐᵉ Asma Hilali à l’Université de Lille. Il fera une intervention intitulée « Copier et transmettre le Kitāb au Maghreb au 5ᵉ/11ᵉ siècle ». Vous pouvez suivre cette table ronde sur Zoom.

Vous pouvez vous inscrire ou désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information avril-mai 2022

Le prix du pain s’est envolé des entrailles des échoppes de la vallée du Nil, non sans grondement social. Puis le bruit sourd du boulet de canon a retenti et une atmosphère de sérénité s’est imposée durant ce mois de Ramadan. Poursuivant conférences et séminaires, nous avons vécu au rythme des ifṭār-s et des prières. Et pourtant, le sang a aussi coulé en Égypte lorsqu’un prêtre copte d’Alexandrie fut égorgé, alors qu’il venait de donner son aumône de carême à son agresseur. Était-ce un fou ? Était-ce un terroriste ? Un égaré assurément. Résonne alors l’heureuse et consolatrice prière du quotidien, celle qui rejoint les rimes du psalmiste, lorsque du haut du minaret ou des espaces intimes, le musulman implore de demeurer sur le droit chemin du salut et de la vie. À l’embuscade des tuiles amères et douloureuses auxquelles on nous renvoie, il nous reste à nous épointer dans la voix du muezzin, la voie d’encre qui annonce la parole.

Communications et interventions 

Du 5 au 7 avril, Mᵐᵉ Anne-Sylvie Boisliveau a participé au colloque international « L’ésotérisme et le Coran », organisé par les universités de Genève et de Lausanne. Lors de ce colloque, elle a donné une communication intitulée « Le Coran est-il un texte ésotérique ? ».

Le 10 avril, Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen a donné à l’Ifao une conférence sur le sujet « Pèlerinages en islam : l’exemple de l’islam égyptien », dans le cadre du cycle de conférences « Midan Mounira ».

Le 11 avril, Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen a animé un séminaire intitulé « Le culte des saints musulmans : questions de méthode et débats historiographiques », pour les étudiants de la faculté de langues et de traduction de l’université d’al-Azhar dans le cadre du projet Adawāt.

Le 28 avril, le frère Adrien Candiard a donné une conférence pour les Amis de l’Idéo sur le thème « La théologie islamique sert-elle à quelque chose ? ». Regardez la vidéo sur YouTube…

Visites reçues

Le 10 avril nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Pilar Villanueva, ministre-conseillère de l’ambassade d’Espagne, et M. Álvaro Travesedo, consul d’Espagne en Égypte.

Le 14 avril, nous avons reçu la visite de M. Mourad Wahba, le nouveau président de la Société d’archéologie copte, et de M. Nabil Farouk, son directeur.

Le 20 avril, nous avons reçu M. Adrien Cluzet, chargé de mission « Débat d’idées et livres » à l’Institut français.

Le 26 avril, nous avons reçu la graphiste Fatiha Bouzidi, ainsi que l’architecte du patrimoine islamique Alaa al-Habashi et son épouse Ola Salah Saïd, tous deux propriétaires de Bayt Yakan à al-Darb al-Ahmar au Caire, siège de l’ONG Center for Revitalization of the City qui organise des événements et des ateliers axés sur le patrimoine, l’art et la culture.

Le 27 avril, nous avons reçu Mᵐᵉ Camille Thiébaut, conseillère politique de l’ambassade de France, en charge des questions religieuses.

À venir

Le 12 mai, le frère Emmanuel Pisani donnera une conférence intitulée « Hors de l’islam point de salut ? Juifs, chrétiens et hétérodoxes dans la pensée d’Abū Ḥāmid al-Ġazālī ». La conférence aura lieu au centre culturel Les Dominicains de Lille à 20h30.

Vous pouvez vous inscrire ou désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information mars-avril 2022

Dans la contiguïté de la lumière, dans la fête crépusculaire où l’on se laisse bercer des sonorités musicales, on pressent une force à la fois intérieure et extérieure qui annonce le soleil de demain, celui de l’origine, celui du désert, celui de la paix. Salam, une parole livrée, une parole échangée, une parole osée, une parole offerte, coruscation humaine qui porte un sens renouvelé depuis la déchéance de l’humanité au Jardin. Parole d’avenir, parole sacrée, parole créatrice. Le salam est la parole qui, dans le désert, conjure les silences ennemis et les dunes de sang. Parole d’avenir et d’espérance qui relie et cautérise la blessure d’une communion rompue. Dans le monde des pandémies et des manifestations toujours plus aiguës des prophéties de la collapsologie, le gala de l’Idéo de ce mercredi 30 mars avait quelque chose de ces fêtes originaires ; nous l’avons vécu non comme l’homo festivus qui cherche par la fête à conjurer le vide ou évider la pensée, mais dans l’esprit de l’enracinement de l’être avec, de l’être avec tous, même avec les absents. Être ensemble, échanger la parole de la paix pour éteindre les discours et les guerres qui envoilent ou enterrent le visage des hommes et des femmes que d’aucuns voudraient voir disparaître, être ensemble pour construire et reconstruire ensemble.

Interventions

Le 4 mars, Guillaume de Vaulx a fait une intervention intitulée « L’amitié entre ennemis naturels. Thématisation de l’amitié d’Ibn al-Muqaffaʿ aux Iḫwān al-ṣafā », lors du séminaire « Ennemis et amis : “l’autre” en monde musulman », organisé à la Faculté des sciences historiques de l’Université de Strasbourg.

Cours

Du 14 février au 4 mars, le frère Dennis Halft a enseigné, en présentiel, un cours intitulé « Textes chiites sur la rencontre interreligieuse, écrits par Muḥammad Ǧawād al-Balāġī (m. 1933) », à l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie (PISAI) à Rome.

Du 7 au 25 mars, le frère Adrien Candiard a donné un cours en ligne sur les textes de la théologie islamique à l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie (PISAI) à Rome : « Testi di teologia islamica: al-qaḍāʾ wa-l-qadar ».

Le 14 mars, le frère Emmanuel Pisani a commencé un cours en ligne de six séances, sur le thème « Islam et altérité », dans le cadre de l’Institut de sciences et de théologie des religions à Paris (ISTR).

Séminaire de l’Idéo

Le 15 mars, l’Idéo a repris ses séminaires avec le professeur Youssouf Sangaré sur le thème « Le patrimoine islamique en débat ». Ce séminaire a été organisé par l’Idéo dans le cadre du projet Adawāt.

Colloques et journées d’études

Le 18 mars, le frère Emmanuel Pisani a participé au colloque « Religions et nationalisme », organisé par l’Institut de sciences et de théologie des religions à Paris (ISTR), ainsi qu’à la journée d’études organisée le 23 mars par le Bureau des cultes du ministère français de l’Intérieur pour le monde de la recherche et des administrations.

Nomination

Le 21 mars 2022, les frères Mateus Domingues da Silva et René du Grandlaunay ont été nommés par le maître de l’ordre membres de la commission des bibliothécaires pour penser et définir la mission des bibliothèques dominicaines, en conformité avec la demande du chapitre général de Biên Hòa (ACG 2019 Biên Hòa, 323).

Bibliothèque

Du 8 au 23 mars, Mˡˡᵉ Juliette Chevée, de la promotion 2021, spécialité musée de l’Institut national du patrimoine, a effectué son stage à la bibliothèque de l’Idéo.

Le 27 mars 2022, Mᵐᵉ Engy Elgammal, directrice du catalogage de la bibliothèque de l’Idéo, a participé au colloque The Annual Conference for Excellence in Undergraduate Research, Entrepreneurship and Creative Achievement (EURECA) organisé par l’Université américaine du Caire. Nos stagiaires, M. Samuel Gillette, M. Joshua Wainner et M. Rafael Ordonez, ont présenté leur travail effectué à l’Idéo et les spécificités de notre catalogage. Les discussions ont porté sur l’évaluation de notre contribution au processus éducatif de la communauté égyptienne.

Le 31 mars, le frère Mateus Domingues Da Silva, directeur de la bibliothèque de l’Idéo, Mᵐᵉ Engy Elgammal, directrice du département du catalogage, M. Magdy Yackoub, développeur de l’application de catalogage Diamond, et M. Emad Habib, responsable de l’équipe de catalogage des manuscrits à l’Institut des manuscrits arabes, ont participé à la Journée internationale du manuscrit arabe, afin de présenter les résultats du projet financé par l’Union européenne de catalogage de plus de 6 000 manuscrits dans Diamond selon les standards FRBR/RDA. Cliquez ici pour consulter ces notices de manuscrits

Visites reçues

Le 8 mars, nous avons reçu Mᵐᵉ Graziella Rizza, de la délégation de l’Union européenne au Caire.

Du 12 au 16 mars, nous avons reçu le professeur Youssouf Sangaré, maître de conférences à l’Université de ClermontAuvergne pour faire une intervention au Centre d’enseignement du français et à la Faculté des sciences humaines d’al-Azhar et l’animation d’un séminaire à l’Idéo sur le turāth.

Les 8 et 31 mars, nous avons reçu une vingtaine d’étudiants indonésiens inscrits aux facultés d’al-Azhar afin de leur présenter notre bibliothèque et les missions de notre Institut.

Maison des chercheurs

Durant le mois de mars, nous avons accueilli à la Maison des chercheurs M. Simon Conrad, doctorant en islamologie à l’Université de Princeton, le professeur Andreas Kaplony et professeure Rocio Daga accompagnés d’un groupe d’étudiants en master, de l’Institut d’études du Proche et Moyen-Orient à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich en Allemagne.

Publications

Dominique Avon, L’histoire religieuse contemporaine en France, Paris, Éditions La Découverte, 2022, 295 pages.

Guillaume de Vaulx, Identités de papier. Essai documenté sur la logique identitaire, Liban, Dergham, 2022, 376 pages.

À venir

Le 10 avril Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen donnera une conférence, dans le cadre du cycle de conférences « Midan Mounira », sur le sujet « Pèlerinages en islam : l’exemple de l’islam égyptien ». Cette conférence, donnée en français avec interprétation simultanée en arabe, aura lieu à l’Ifao de 17h00 à 18h30. Elle pourra être suivie en ligne

Les 16 et 17 novembre 2022, le laboratoire Orient et Méditerranée organisera le colloque international « Les animaux adorateurs de Dieu avant toute chose. De la piété animale en islam ». Le colloque est assuré sous la direction scientifique de Guillaume de Vaulx, en partenariat avec le Bureau des cultes du ministère français de l’Intérieur et le Centre national de la recherche scientifique.

Vous pouvez vous inscrire ou désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information février-mars 2022

La 53ᵉ Foire internationale du livre du Caire s’est achevée avec le souvenir de soirées dédiées à la poésie et à la calligraphie arabes, et à de multiples propositions pédagogiques pour les plus jeunes. De belles initiatives qui nous ont réjouis. Pour autant, en parcourant ce prodigieux labyrinthe de corridors parsemés de monticules de livres, nous nous sommes demandés si nous n’assistions pas aussi à une forme d’amoindrissement des publications islamiques qui ont fait jadis la renommée de cet événement. De foires en foires, la réalité de la sécularisation semble s’inscrire subrepticement dans le monde égyptien et se lire avec toujours plus d’acuité. Quoi qu’il en soit, pour l’Idéo et sa bibliothèque, la foire reste toujours incontournable ! Feu notre frère Emilio Platti s’était d’ailleurs enquis de son billet dès le mois d’août dernier. Il n’aurait manqué pour rien au monde la Foire du livre. La Foire du livre… quelle expression bizarre ! L’idée de foire s’accommode si mal avec l’acte de la lecture. Bien qu’à y réfléchir, de même que l’on tourne et retourne le livre avant de l’acquérir ou que par nos questions l’on s’enquiert auprès des éditeurs de leurs nouveautés et rééditions, de même les chercheurs savent qu’il faut tourner et retourner les mots des livres sur lesquels sont inscrits les pensées hautes de la philosophie, de la théologie ou de la mystique des époques antérieures. Tourner et retourner, contextualiser, interroger dans l’espoir que jaillisse une lueur, une lumière, un feu peut-être, qui vient remettre en cause nos savoirs et nous ouvrir à une compréhension renouvelée pour nous laisser découvrir le secret caché de ces mots venus d’autres temps et d’autres gens. Les livres appellent d’autres livres, ceux des commentaires et ceux des commentaires des commentaires. C’est la géniale intuition de notre nouvelle manière de cataloguer que d’établir les relations qui traversent le temps entre les œuvres et les auteurs. Des livres qui se contredisent, des livres qui se répondent, des livres qui, avouons-le aussi, sont parfois illisibles. Mais à force de lire, d’explorer, de revenir sur un mot, un concept ou l’énoncé exposé sur le tissu d’une page flavescente, à force de rechercher la résonance sémantique dans son contexte historique, la puissance évocatrice d’un poème antéislamique, les allusions politiques et religieuses des Dīwāns, le chercheur avance et avec lui, la science. L’œuvre est salutaire car comme le dit le poète, lire réintroduit les esprits paresseux dans la vie de l’esprit. Pour nous, l’impulsion d’un autre qui vient nous rejoindre du fond des âges au sein d’un moment de solitude où il nous parle et où nous l’écoutons. Nous y rencontrons notre prochain parfois bien éloigné dans le temps ou l’espace ; nous découvrons ses goûts, ses idées savoureuses, son univers fou ou inquiétant, parfois terriblement effrayant. Mais l’homo legens est en mouvement. Lire les penseurs de l’islam ne fait pas d’un dominicain un musulman, mais ce n’est pas non plus sans incidence. C’est peut-être pour cela que l’on fit jadis au Père Farid Jabre le reproche d’être devenu disciple d’al-Ġazālī. L’appréciation rapide est un tantinet indue, mais par ses incessantes lectures, le savant lazariste avait su, il est vrai, le traduire et in fine en faire notre contemporain. 

Conférences et interventions

Le 13 février, le frère Emmanuel Pisani a participé à une conférence en ligne intitulée « La fraternité, d’une rive à l’autre de la Méditerranée », dans le cadre de la journée internationale de la fraternité universelle organisée par les Amis de de l’Idéo et Chrétiens en Méditerranée. Regarder la vidéo sur YouTube… (en français)

Le 23 février, Guillaume de Vaulx a donné une intervention intitulée « Le cas de ḥayawān contre insān dans les épîtres des Iḫwān al-ṣafā. Le long trajet et le voyage ardu vers la compréhension de ces trois mots », lors du séminaire « Les animaux dans la philosophie du monde islamique », organisé par l’Université de Munich en Allemagne.

Visites reçues

Le 8 février, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Claire de Galembert, chercheuse au CNRS en sciences politiques. Elle nous a remis sa thèse dédiée au Père Anawati, et a fait don à la bibliothèque de ses deux derniers ouvrages De la religion en prison (2016) et Islam et prison (2020).

Du 3 au 17 février, nous avons accueilli les frères Jean Jacques Pérennès, directeur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem (EBAF) et Anthony Giambrone, vice-directeur et directeur des études.

Le 16 février, nous avons accueilli M. Richard McGregor, professeur associé au département d’études religieuses à l’Université Vanderbilt au Tennessee aux États-Unis.

Le 16 février, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Ilaria Betti de la section, droits de l’homme, société civile, gender, migration, sécurité et gouvernance, de la Délégation de l’Union européenne en Égypte.

Ce même jour, le 16 février nous avons invité les professeurs Oussama Nabil et Mona Sabry de l’Université d’al-Azhar et partenaires du projet Adawāt.

Le 22 février, nous avons reçu la visite de M. Charles Personnaz, directeur de l’Institut national du patrimoine, et M. Matthieu Berton, chef du bureau des affaires internationales et multilatérales au Ministère de la Culture.

Maison des chercheurs

Durant le mois de février 2022, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mˡˡᵉ Louise Gallorini, qui vient dachever son doctorat en littérature arabe médiévale à l’Université Américaine de Beyrouth au Liban, Mˡˡᵉ Lilli Baručić, étudiante en master détudes islamiques à l’Université américaine du Caire, M. Jean-Roch Dumont, élève conservateur de musées en stage au Musée de la civilisation égyptienne, et Mˡˡᵉ Madeleine Guillermit, étudiante en médecine qui est cette année en volontariat à l’Œuvre d’Orient.

Article sur l’Idéo

David Hoekema, “The Dominican Friars whose Library is Transforming Islamic Studies. How a rare books collection in Cairo expanded into a Center for scholarship and interfaith conversation”, Christian Century, February 11ᵗʰ, 2022.

À venir

À partir du 14 mars, le frère Emmanuel Pisani donnera un cours en ligne de six séances, sur le thème « Islam et altérité » dans le cadre de l’Institut de sciences et de théologie des religions à Paris (ISTR), tous les lundis de 18h00 à 20h00 (heure de Paris). Pour une inscription comme auditeur libre, veuillez contacter :

Le 15 mars sera la reprise des séminaires de l’Idéo avec le professeur Youssouf Sangaré sur le thème « Le patrimoine islamique en débat ». Ce séminaire est organisé par l’Idéo dans le cadre du projet Adawāt et aura lieu dans la salle des séminaires à 17h00.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’information janvier-février 2022

Heureux les islamologues qui sondent la littérature des amoureux ! Il suffit d’ouvrir l’édition de Leyli et Majnûn qui vient de paraître pour saisir qu’il ne s’agit pas d’une béatitude rhétorique. Quel beau livre, et comme la traduction est fine, subtile, poétique, enivrante, émouvante. Elle est signée de notre collègue de l’Inalco, Leili Anvar qui, une fois encore, nous ensoleille de sa plume et de ses mots savamment choisis pour exprimer la quête de la vérité, et de la beauté au sein de combinaisons harmoniques et musicales qui rejoignent le sens profond des mots persans. Au cours de son histoire, les chercheurs de l’Idéo, à l’exemple de Serge de Beaurecueil, de Giuseppe Scattolin ou encore d’Alberto Ambrosio, n’ont pas manqué de scruter les récits les meilleurs, ceux de l’amour et des amoureux. Car dans ces histoires se dit à la fois un cheminement spirituel, une aspiration de l’âme vers l’union, et une guidance gracieuse. Mais si cette ivresse éprouvée par les amoureux peut dévoiler pour partie la réalité sublime de Dieu, Dieu lui-même serait-il amour ? Et peut-on sincèrement aimer Dieu alors même que l’amour humain est si fugace et ambivalent ? Louis Massignon ne disait-il pas lors d’un entretien sur France Culture que « nous aimons nos infidélités » ? Pourtant, les figures de l’amant mystique tendent vers celle de la beauté théophanique au point que Dieu a pu être vu, dans une lecture radicale, comme le seul digne d’être aimé. À travers les méandres des discussions théologiques sur l’Amant et le Bien-Aimé, dans les interstices des histoires et des métaphores amoureuses, dans ces expressions spirituelles contrastées et paradoxales qui traversent le patrimoine islamique, se discerne et se dévoile aussi la révélation d’une dignité ontologique, celle de l’homme en quête de l’Amour.

*Leyli et Majnûn de Jâmi illustré par les miniatures d’Orient, traduction du persan et notes de Leili Anvar, Préface de Leili Anvar, Direction scientifique de l’iconographie, introductions et commentaires des œuvres de Patrick Ringgenberg et Amina Taha-Hussein Okada, Paris, éditions Diane de Selliers, 2021.

Interventions

Le 11 janvier 2022, le frère Dennis Halft a fait une intervention en ligne intitulée « Perspectives musulmanes sur la Terre Sainte », au cours d’un programme de recherche sur le dialogue judéo-chrétien à l’université de Salzbourg en Autriche.

Le 20 janvier, M. Dominique Avon a fait une intervention intitulée « Jacques Ellul et l’islam. Analyse d’un discours et de sa réception », lors du colloque « Protestantisme et Islam, regards croisés (XVIᵉ‒XXIᵉ) », organisé par l’Institut protestant de théologie à la Faculté de Paris.

Conférence « Midan Mounira »

Le 25 janvier le professeur Jaafar Ben el Haj Soulami a donné une conférence en ligne dans le cadre du cycle de conférences « Midan Mounira », coorganisé par l’Idéo, le CEDEJ, l’Ifao et l’IFE. Cette conférence avait pour titre « Le soufisme musulman est-il par essence poétique ? » Lire le compte rendu et regarder la vidéo (en français…)

Bourse (pré-)doctorale Ifao-Idéo 2022‒2023

L’Ifao et l’Idéo sont heureux d’annoncer l’appel à candidature pour leur bourse commune de 10 mois au Caire (septembre 2022 – juin 2023). Cette bourse est ouverte aux pré-doctorants et doctorants en kalām, falsafa et linguistique arabe classique. Date limite des candidatures : 30 avril 2022. Pour plus d’informations…

Volontariat

L’Idéo propose à un jeune francophone ou anglophone d’accomplir une mission de bénévolat pour 6 mois ou 12 mois à partir de septembre 2022 au sein du couvent des frères dominicains. Vous pouvez consulter la fiche de poste sur notre site…

Visites reçues

Le 26 janvier, nous avons reçu un groupe d’une trentaine de personnes dans le cadre de l’association Caire Accueil pour une visite de l’Institut et une présentation du sens de la présence dominicaine en Égypte.

Maison des chercheurs

Durant le mois de janvier 2022, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mˡˡᵉ Ida Nitter, doctorante en études islamiques à l’Université de Pennsylvanie, Mˡˡᵉ Antoinette Ferrand, doctorante en histoire de l’Égypte contemporaine à Sorbonne-Université, et Mᵐᵉ Catherine Mayeur-Jaouen, membre de l’Idéo et professeure d’histoire moderne et contemporaine du monde arabe et musulman à Sorbonne-Université.

Foire internationale du livre du Caire

La Foire internationale du livre du Caire a commencé mercredi 26 janvier. Toute l’équipe de la bibliothèque est mobilisée, sous la direction de M. Magdi Azab.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations décembre-janvier 2022

Lors d’un voyage d’études organisé par l’Œuvre d’Orient qui soutient l’action de notre Institut, une visiteuse demanda au frère Jean Druel ce que cela changerait si nous n’existions pas. Question pertinente, au demeurant un tantinet piquante. Car c’est vrai, qu’est-ce que cela changerait, autrement dit, qu’apportons-nous ? En ce temps où les chrétiens fêtent l’épiphanie, la tradition selon laquelle trois rois mages sont venus d’Orient, pourrait nous aider à répondre. Étaient-ils vraiment rois ? C’est peu probable, mais assurément ils étaient savants et nous sommes ici un peu comme eux. D’abord nous sommes en voyage, c’est-à-dire que notre recherche, nos multiples collaborations avec des musulmans et des institutions académiques religieuses ou laïques, contribuent à un monde en devenir. Non pas entropie mais ouverture, non pas répétition ou immobilisme mais, pour reprendre le mot de Henri Bergson, élan. Des mages… donc aussi des sages, ce en quoi nous voulons leur ressembler, car la sagesse est aussi précieuse que l’or de Gaspar. Pour la myrrhe de Melchior et ses vertus médicinales, nous contribuons à notre mesure à guérir les mémoires blessées par notre présence et notre conversation quotidienne avec les musulmans. Enfin, puisque Balthasar apporte l’encens utilisé depuis la nuit des temps pour faire monter les louanges, il s’agit pour nous de louer tout ce qui est bon et généreux dans l’autre. L’encens finit par disparaître, invisible, au point que l’on pourrait croire que s’il n’existait pas, cela ne changerait rien, mais il est bien là, et son odeur parfumée investit tous les espaces. Les rois-mages pensaient trouver la puissance, ils ne découvrirent pas grand-chose : un nouveau-né dans une crèche. Mais ce pas grand-chose est tout, une épiphanie, l’extrême fragilité dans la lumière. Simple coquecigrue ou vérité puissante ? Chers amis et chers donateurs, à vous à qui nous souhaitons une belle année 2022, sachez que si nous ne prétendons pas révolutionner le monde ni même lui apporter la paix, nous croyons que c’est de là où nous sommes, au fond de la fragilité, que nous contribuons à la paix et à son universalité qui éclaire l’espace et le temps.

Bourses d’études Idéo

L’Idéo propose 10 stages d’initiation à l’islamologie par la langue arabe pour des frères dominicains en formation, du 16 juillet au 14 août 2022. La bourse comprend des cours en classe, des cours particuliers, des visites (le Caire islamique, mosquées et musées), des échanges avec des penseurs égyptiens, des rencontres avec des jeunes musulmans et chrétiens dans le cadre de la jeunesse dominicaine, un week-end à Alexandrie et la visite de l’Alexandrina, l’intégralité de la pension sur place et la possibilité de la prise en charge du billet d’avion. Pour toute demande du dossier d’information, contacter : .

Avec le soutien de différents mécènes dont Spem miram internationalis, l’Idéo propose 5 bourses d’études pour des frères dominicains en vue de l’obtention d’une licence canonique en études arabes et d’islamologie à la rentrée de septembre 2022. La bourse comprend les frais d’inscription, la pension complète au couvent du Caire, l’hébergement, le transport et les frais afférents, à l’exception des frais de protection sociale. Pour toute information et toute demande, contacter : . Les dossiers sont à retourner avant le 1ᵉʳ mars 2022.

Conférences et communications

Le 3 décembre 2021, le frère Emmanuel Pisani a donné une communication à Toulon intitulée « La mosquée : fondements, évolutions et adaptations d’un lieu au service des croyants », dans le cadre de la journée de formation « Patrimoine et architectures religieuses » organisée par la direction diocésaine de l’enseignement catholique du Var.

Le 7 décembre 2021, Guillaume de Vaulx a fait une intervention intitulée « L’homme est pour l’homme un problème. Le cadre théologique de la formalisation du concept d’insān aux IXᵉ-Xᵉ siècles », lors du séminaire « L’Homme et ses représentations en Islam » organisé par l’Inalco.

Le 7 décembre 2021, le frère Dennis Halft a donné une conférence intitulée « La prière dans les grandes religions du monde », au cours de l’ouverture de l’exposition luxembourgeoise « Pray » à l’École VHS de Trèves.

Le 9 décembre, le frère Jean Druel a donné une conférence en ligne aux frères et sœurs dominicains de la Province d’Inde intitulée « Qu’attendre du dialogue théologique avec les musulmans ? ». Cliquer ici pour regarder la conférence sur notre chaîne YouTube… (en anglais).

Visites reçues

Le 9 décembre, nous avons reçu la visite du professeur Denis Darpy, président de l’Université française d’Égypte.

Le 12 décembre, nous avons reçu la visite de M. Michał Chabros, premier conseiller de l’ambassade de Pologne en Égypte.

Le 13 décembre, nous avons reçu la visite de M. Marc Baréty, ambassadeur de France en Égypte, accompagné de son épouse.

Le 14 décembre, nous avons reçu la visite de M. Thomas Würtz, directeur adjoint de l’Orient-Institut à Beyrouth.

Le 14 décembre, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Marie-Pierre Wynands, directrice de la Bibliothèque universitaire Vauban (Université catholique de Lille).

Maison des chercheurs

Durant le mois de décembre, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs le professeur David Hollenberg, professeur associé d’études arabes et islamiques à l’Université de l’Oregon, département d’études religieuses, et Mᵐᵉ Yakota Gobran, docteure en histoire de la pensée islamique à l’Inalco, Paris.

Publications

À venir

Le 11 janvier 2022, le frère Dennis Halft fera une intervention en ligne intitulée « Perspectives musulmanes sur la Terre Sainte », au cours d’un programme de recherche sur le dialogue judéo-chrétien à l’université de Salzbourg en Autriche.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations novembre-décembre 2021

Chers amis,

Depuis plusieurs mois, au Caire, les ponts poussent comme des champignons. Ils sont parfois si proches des maisons qu’aux jours des embouteillages, on pourra de son balcon servir un café aux chauffeurs arrêtés. À l’Idéo, les ponts sont un peu notre philosophie car nous voulons aussi construire des passages entre raison et religion, islam et christianisme, savoir et récit, hominescence et humanisme. Face aux rodomontades des murailles idéologiques, aux châteaux forts hérissés de donjons, aux gratte-ciels aux prétentions verticales qui rappellent Babel, nous apportons notre pierre, modeste soit-elle, pour bâtir les passages dans l’horizontale de la fraternité universelle. Par l’étude et la recherche, réfléchir aux déchirures à recoudre, rapprocher des hommes et des femmes dispersés, traduire pour dissiper les malentendus et, des sources patrimoniales, faire émerger les semences d’unité. Nos chercheurs ne font pas beaucoup de bruit, mais en construisant ces passerelles, nous rejoignons cahin-caha l’autre, sur l’autre rive. Mystère de Noël, mystère du Christ qui se fait pont entre le ciel et la terre, pont entre les hommes ses frères.

Conférences

Le 6 novembre, Dominique Avon a donné une conférence intitulée « Naître et mourir selon un mode d’humanité. Une histoire de religion et de liberté », dans le cadre du Forum Philo Le Monde-Le Mans.

Le 15 novembre, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « L’islamologie catholique. Itinéraire d’un siècle », dans le cadre des conférences organisées par les Amis de l’Idéo au couvent saint Jacques.

Le 18 novembre, le frère Adrien Candiard a fait une intervention en ligne intitulée « Ibn Taymiyya, une figure d’autorité pour aujourd’hui ? », au cours du colloque « L’autorité religieuse en islam : autorité et régulation », organisé par le Centre d’études des cultures et des religions, UCLy.

Le 18 novembre, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Al-Ġazālī, figure d’autorité magistérielle en islam ? », au cours du colloque « L’autorité religieuse en islam : autorité et régulation », organisé par le Centre d’études des cultures et des religions, UCLy.

Le 18 novembre, Dominique Avon a donné une conférence intitulée « Les autorités sunnites dans le monde arabe au tournant des XXᵉ-XXIᵉ siècles », au cours du colloque « L’autorité religieuse en islam : autorité et régulation », organisé par le Centre d’études des cultures et des religions, UCLy.

Le 18 novembre, Guillaume de Vaulx a fait une intervention intitulée « L’épître sur les animaux des Frères en Pureté (Iḫwān al-ṣafā). L’animal, pierre de touche de l’anthropologie, l’homme, principe de la zoologie et la religiosité du premier face à la religion de l’autre », lors du séminaire « Entre Orient, Occident et Islam. Art, archéologie et images », organisé par l’EHESS.

Le 19 novembre, le frère Adrien Candiard a donné une conférence intitulée « Les salaf, figure théologique et mythique, dans le Darʾ taʿāruḍ al-ʿaql wa-l-naql d’Ibn Taymiyya (m. 728/1328) », lors du colloque « Les disputes théologiques entre ašʿarites et ḥanbalites », organisé à Paris par l’Inalco.

Le 19 novembre, le frère Emmanuel Pisani a donné une conférence intitulée « Les commentaires classiques des versets coraniques dits pluralistes », au cours du colloque « Théologie du pluralisme en islam », organisé par l’Institut de science et théologie des religions de Paris, ICP.

Le 22 novembre, Dominique Avon a donné une conférence à l’Institut Pierre Renouvin (Paris-I Panthéon-Sorbonne) intitulée « La liberté de conscience : consensus et dissensus internationaux ».

Le 23 novembre, le frère Jean Druel a donné la conférence introductive du colloque intitulé « Manuscrits islamiques : matérialité, usages, traditions comparées Afrique-Moyen-Orient » organisé les 23 et 24 novembre à Alexandrie par l’École des chartes et l’Université Senghor. Regarder la vidéo sur YouTube (en français…)

Tables rondes

Le 18 novembre, le frère Adrien Candiard a participé à la table ronde intitulée « Les religions et la crise », organisée à l’Université de Louvain-la-Neuve dans le cadre de la Nuit des religions.

Le 22 novembre, le frère Dennis Halft a participé à la table ronde intitulée « La théologie chiite en dialogue avec la théologie chrétienne », organisée par l’Église évangélique en Allemagne à la Missionsakademie de l’Université de Hambourg.

Cours en ligne

Le 25 novembre, le frère Jean Druel a donné un cours en ligne sur l’histoire de la récitation coranique (taǧwīd) dans le cadre d’un cycle de cours de préparation à l’agrégation d’arabe. Cliquer ici pour écouter le cours… (en français)

Distinction

Le 15 novembre, le frère Jean-Jacques Pérennès a reçu le titre de docteur honoris causa de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg.

Pieter Coppens a reçu la « Mention honorable 2021 » de la Syrian Studies Association pour son article paru dans le MIDÉO 36 (2021) : “A Silent uṣūl Revolution? Al-Qāsimī, Iǧtihād, and the Fundamentals of tafsīr”, p. 21‒61.

Visites reçues

Le 11 novembre, nous avons reçu un groupe de pèlerins qui visitait l’Égypte dans le cadre d’un voyage organisé par l’hebdomadaire La Vie.

Le 28 novembre, nous avons reçu un groupe de donateurs de l’Œuvre d’Orient qui visitait les projets que finance l’association.

Maison des chercheurs

Durant le mois de novembre, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mᵐᵉ Tal Tamari, directrice de recherches au CNRS en poste à Bamako, spécialiste de l’anthropologie religieuse ouest-africaine.

Recensions

  • Emmanuel Pisani : Christian Jambet, Le philosophe et son guide, Mullâ Sadrâ et la religion philosophique, Paris, Gallimard, Études 4287, novembre 2021, p. 141‒142.
  • Emmanuel Pisani : Chems-eddine Hafiz, Le manifeste contre le terrorisme islamiste. Écoutez-moi ! Paris, Érick Bonnier, Études 4287, novembre 2021, p. 142‒143.

Publications

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations octobre-novembre 2021

Chers amis,

Voulue par le roi Fuʾād, l’édition du Coran du Caire dite de 1924 a été établie sous l’autorité scientifique d’un comité d’al-Azhar. Elle s’est imposée dans l’ensemble du monde arabe, si bien qu’elle y est souvent considérée comme l’édition standard du Coran. Elle est ainsi devenue la référence des milieux académiques et constitue la matrice des éditions en possession de très nombreux musulmans pour leur vie de prière. Mais la qualité attribuée à cette édition est-elle si sûre ? Peut-on vraiment parler d’une édition standard ? Dans quel contexte cette édition a-t-elle vu le jour et quelle était alors son audience ? Cette édition s’est-elle vraiment imposée à l’ensemble du monde islamique ? Et d’ailleurs, ce Coran voulu par le roi Fuʾād, est-il bien paru en 1924 ? C’est pour répondre à ces questions que s’est tenu pour la première fois un colloque sur cette édition du Coran. Le MIDÉO de 2024 rendra compte de la qualité des différentes communications dans un dossier dédié. En attendant, vous dire qu’à ce jour, al-Azhar travaille sur une traduction interne du Coran des historiens (Paris : Cerf, 2019). Cette traduction, nous confiait le professeur émérite Oussama Nabil, doit aider à mettre facilement ces recherches à la portée des étudiants azharis en islamologie. On imagine fort bien qu’elles donneront ainsi lieu à une réception critique. Critique qui dans son objectivité garantit et s’inscrit dans l’interdisciplinarité de nos recherches. Sans cela, on risque de donner raison aux partisans de « l’asymétrie des savoirs » dont, pour notre part, comme dominicains, nous ne partageons pas la position.

Interventions

Le 6 octobre, le frère Emmanuel Pisani a présidé le séminaire en ligne « Religion, Law and Economy in the Mediterranean Space » à l’Université de l’Insubrie avec les interventions de Anna Hager (Vienne) et Wael Saleh (ÉAU).

Le 17 octobre, M. Aziz Hilal a fait une intervention intitulée « Pourquoi attendre 1924 pour imprimer une édition officielle du Coran ? », au cours du colloque organisé par l’Idéo sur le Coran du Caire. Lire ici le compte rendu…

Le 26 octobre, le frère Jean Druel est intervenu lors du colloque du Comité de catalogage de la MELA sur le thème « Le catalogage des manuscrits dans le modèle Ifla-LRM ».

Jury de thèse

Le 15 octobre, le frère Jean Druel a fait partie du jury de M. Julien Sibileau, qui soutenait une thèse à l’Inalco intitulée « Une entreprise de légitimation de la grammaire arabe : les Ḫaṣāʾiṣ d’Ibn Ǧinnī (m. 392/1002) » sous la direction de Mᵐᵉ Georgine Ayoub.

Décoration

Le 29 octobre, le frère Jean Druel a été fait chevalier des arts et des lettres, en reconnaissance de sa contribution et de son engagement au service de la culture française.

Visites reçues

Le 5 octobre, nous avons reçu la visite de M. Muhammed Ghazi, Doyen de la faculté langues et traduction d’al-Azhar, M. Abdel Rahman Fuda, chef du département de français et vice-Doyen de la faculté, M. Oussama Nabil, professeur émérite, et les professeurs Sami Manḍour et Magdi Adli.

Le 13 octobre, nous avons reçu la visite de M. Moussa Abou Ramadan, Professeur de droit musulman et d’islamologie à l’Université de Strasbourg.

Le 14 octobre, nous avons accueilli le professeur Mehdi Ghouirgate, maître de conférences HDR à l’université Bordeaux-Montaigne et directeur du département d’études arabes de cette même université, ainsi que docteur Ephrem Aboud Ishac, chercheur de l’Institut de Théologie œcuménique, de patrologie et d’orthodoxie orientale de l’Université de Graz.

Le 19 octobre, nous avons accueilli M. Farid Kioumgi Kahil, spécialiste de la littérature de voyages et de pèlerinages au Moyen Orient, il était accompagné de Tamara Chalabi, écrivaine irako-libanaise, fille de l’ex-ministre irakien dont elle a écrit l’Odyssée familiale dans Late for Tea at the Deer Palace (Londres, HarperPress, 2010).

Le 26 octobre, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Sabine Kroissenbrunner, Chef de mission à l’ambassade d’Autriche et directrice du Forum culturel autrichien.

Le 27 octobre, nous avons reçu la visite de M. Abbès Zouache, directeur d’études de l’IFAO.

Le 29 octobre, nous avons reçu à déjeuner Mᵐᵉ Éléonore Cellard, du Collège de France, spécialiste des manuscrits coraniques.

Maison des chercheurs

Durant le mois d’octobre, nous avons eu la joie d’accueillir à la Maison des chercheurs Mᵐᵉ Laure Pesquet, doctorante en histoire contemporaine à l’Université Paris-Sorbonne et boursière de l’IFAO, M. José Javier Martínez, doctorant en archéologie à l’Université de Murcie (Espagne), Mˡˡᵉ Ida Nitter, doctorante en études islamiques à l’Université de Pennsylvanie, Mᵐᵉ Asma Hilali, maître de conférences en études islamiques à l’université de Lille, M. Yousef Elzalabany, en année de recherche en études du Proche-Orient à l’Université de Princeton, et M. Eudes Guénois, en année de préparation doctorale en philosophie arabe à l’Université Paris-Sorbonne.

À venir

Les 18 et 19 novembre, aura lieu à l’Université catholique de Lyon le colloque « L’autorité religieuse en islam : autorité et régulation », parmi les intervenants les frères Adrien Candiard et Emmanuel Pisani.

Les 19 et 20 novembre, aura lieu à Institut catholique de Paris le colloque « Islam et altérité. Quelle théologie islamique du pluralisme religieux ? », sous la direction de frère Emmanuel Pisani.

Le 23 novembre, le frère Jean Druel donnera la conférence introductive du colloque intitulé « Manuscrits islamiques : matérialité, usages, traditions comparées Afrique-Moyen-Orient » organisé les 23 et 24 novembre à Alexandrie par l’École des chartes et l’Université Senghor.

Publications

  • Emmanuel Pisani, Dominique Schneider, « Le dialogue avec l’islam. De Ratisbonne à Abu Dhabi », Transversalités 4, n° 159, 2021, p. 171-174.
  • جيوم دڤو ونبراس شحيّد، التدميريّة تشكيليًّا: قراءاتٌ فلسفيّة في الفنّ السوريّ المعاصر، منشورات المعهد الفرنسيّ للشرق الأدنى، بيروت، ٢٠٢١، ٢٥١ صفحة.

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.

Lettre d’informations — septembre 2021

Chers amis,

En ce mois de septembre, nous avons eu la visite du président et du secrétaire général de l’association Les Amis de l’Idéo. Jean Félix-Paganon connaît bien Le Caire. Il y a été ambassadeur. Bertrand Wallon connaît bien le monde de la bibliothèque. Il a été Directeur des ressources humaines à la BnF. Inutile de vous dire que leur présence et leurs encouragements nous ont été très précieux. Leurs propositions et conseils nous ont stimulé, et leurs questions nous ont souvent permis de voir autrement, encore plus loin. Comme elles sont importantes les questions dans l’émulation et la réflexion ! On raconte dans la tradition islamique, qui a d’ailleurs une consonance talmudique certaine, qu’un soir, un vieux shaykh épris de sagesse et de science, était en larmes. Pourquoi pleures-tu ô saint vieillard ? Parce qu’aujourd’hui personne ne m’a posé de questions* ! Des questions, Dieu merci, les amis nous en ont donc posées ! À ce propos, si vous voulez vous engager à nos côtés ou soutenir nos activités au Caire, un bon moyen consiste à adhérer à l’association. En outre, et c’est toujours bon à savoir, en adhérant, vous pouvez bénéficier de déductions fiscales substantielles en France, aux États-Unis ou en Égypte. Merci déjà à vous.

* Ghazālī, Kitāb al-ʿilm, al-Qāhira, Dār al-Salām, 2007, B1, f. 3, p. 20.

Intervention

Le 11 septembre, le frère Dennis Halft a fait une intervention à Berlin sur une perspective juive orthodoxe sur le christianisme et l’slam après la Shoah à partir des écrits d’André Neher (1914‒1988), dans le cadre d’un colloque international intitulé « Apologie de la différence » (Michel de Certeau SJ) qui honorait l’anniversaire du frère Ulrich Engel.

Visites reçues

Le 3 septembre, nous avons accueilli un groupe d’une vingtaine de personnes du Centre Sard, qui travaille à l’archivage du quartier de Choubra.

Le 5 septembre, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Siga Maguiraga, doctorante en histoire des mondes musulmans à l’Institut universitaire européen de Florence (Italie).

Le 14 septembre, nous avons reçu la visite de M. Nadir Boudjellal, doctorant de l’Inalco qui travaille sur les lettres isolées dans le Coran.

Le 15 septembre, nous avons reçu la visite de M. Mourad al-Riffi, nouveau directeur de l’Institut des manuscrits arabes, arrivé depuis trois semaines au Caire.

Le 18 septembre, nous avons reçu la visite de M. Oussama Nabil, chargé de mission auprès de la Mashyakha et engagé à l’Observatoire d’al-Azhar contre les extrémismes, ainsi que M. Sami Mandour, professeur à la Faculté des langues et de traduction de l’Université al-Azhar.

Le 20 septembre, nous avons reçu la visite de M. Said Azer, directeur de la bibliothèque syro-catholique du Caire et son adjoint M. Carlo Pietro Giorgi, ainsi que du Père Vincenzo Ianniello, directeur-bibliothécaire du Centre franciscain d’études orientales chrétiennes (Mousky).

Le 21 septembre, nous avons reçu la visite de Mᵐᵉ Mona Sabry, Directrice du Centre d’enseignement du français d’al-Azhar.

Du 25 au 29 septembre, nous avons accueilli MM. Jean Félix-Paganon et Bertrand Wallon, de l’association Les Amis de l’Idéo, et M. François Druel, qui travaille au lancement de l’association LRM Cataloging Solutions qui prend désormais en charge le développement et la distribution de l’application Diamond.

Du 26 au 28 septembre, nous avons aussi accueilli le frère Nicolas Tixier, le provincial de la Province de France et du 26 au 30 septembre, le frère Rémi Chéno, régent des études.

Maison des chercheurs

Le 25 septembre, notre boursier Ifao/Idéo, Mickaël Massey, est bien arrivé à la Maison des chercheurs pour une année d’études.

À venir

Les 16 et 17 octobre 2021, l’Idéo organise au Caire son quatrième colloque Le Coran du Caire 1924. Le colloque est sous la direction scientifique de Mᵐᵉ Asma Hilali, et en partenariat avec l’Union européenne dans le cadre du Projet Adawāt. Cliquez ici pour télécharger le programme et pour nous rejoindre en ligne…

Cliquez ici pour vous inscrire ou vous désinscrire à notre lettre d’informations. Si vous souhaitez recevoir les invitations aux séances de notre séminaire, merci de cocher la case correspondante.