Marie dans la Bible et le Coran

Emmanuel Pisani et Abdelkader Oukrid, Marie dans la Bible et le Coran, Marseille : Chemins de dialogue, 2020, 160 pages.

Les récits de l’Annonciation tels qu’ils sont exposés dans l’Évangile de Luc et dans le Coran ont conduit chrétiens et musulmans à reconnaître en Marie, la mère de Jésus, la figure spirituelle éminente qui permet de fonder le dialogue et la rencontre. De cette approche partagée est né le mouvement « Ensemble avec Marie » qui œuvre au-delà des différences doctrinales pour le dessein de Dieu, à la consolidation de la fraternité, à une civilisation de l’amour et de la paix à laquelle aspirent les croyants des deux religions. En partenariat avec l’Institut de Science et Théologie des Religions de Paris, une journée d’études a été organisée en février 2019 : Il s’agissait d’ouvrir ensemble les Livres de chaque tradition, de scruter, de discerner et d’exposer les lectures et commentaires auxquels ils ont donné lieu. Cet ouvrage témoigne de la densité de ces interventions partagées. Il aide à découvrir la richesse de la figure de Marie dans le Coran et dans la Bible. Chrétiens et musulmans y retrouveront leurs textes, de même que se dessinera dans les propos des intervenants une profondeur qui pourra être source de surprise et d’heureuse fécondité pour tous.

Cliquez ici pour acheter le livre…

De la critique du dialogue interreligieux : fin ou renouveau du dialogue ?

Emmanuel Pisani, « De la critique du dialogue interreligieux : fin ou renouveau du dialogue ? », Religions et dialogues, Paris : Cerf, 2020, pages 125‒159.

Fondé en 1967 dans l’élan du Concile Vatican II à la demande des congrégations missionnaires et de Rome, par les Pères Jean Daniélou et Henri Bouillard, l’Institut de science et théologie des religions de Paris allie la réflexion théologique fondamentale avec les pratiques pastorales et les questions sociétales. Comme institution chrétienne de recherche et de formation, l’ISTR articule plusieurs axes : la recherche et l’enseignement d’une théologie chrétienne de la mission, des religions et du dialogue ; la connaissance des religions et des cultures dans leur diversité et leur créativité contemporaine ; la compréhension du phénomène religieux, du labyrinthe des identités, des athéismes et de l’indifférentisme ; la prise en compte de la complexité des questions d’interculturalité, des interactions sociétales, de l’essor des intégrismes ; la réflexion sur la responsabilité des Églises chrétiennes à l’égard de la société. Les Actes du colloque tenu en juin 2017 à l’occasion du cinquantième anniversaire de la fondation de l’Institut ont permis de mettre en évidence comment l’approfondissement de la dimension dialogale de la mission est au cœur du projet de l’Institut. Il en ressort l’enseignement d’un dialogue qui passe par l’écoute de l’autre, la nécessité de l’estimer, tel qu’il est, sans chercher à le ramener à soi. L’ISTR contribue ainsi à promouvoir depuis cinquante ans une « théologie de l’accueil » où la réflexion sur le dialogue avec les autres religions irrigue et éclaire la société sur la réalité et la nécessité du dialogue. Ouvert sur les autres, l’ISTR de Paris atteste comment le christianisme se déploie comme sagesse et ressource pour l’ensemble des acteurs sociaux, au-delà de leurs croyances personnelles.

Ont contribué à cet ouvrage : Razika Adnani, François Bousquet, Philippe Capelle-Dumont, Paul Coulon, Thierry-Marie Courau, Dennis Gira, Henri de La Hougue, Catherine Marin, Emmanuel Pisani, Ysé Tardan- Masquelier et Éric Vinson.

Acheter ce livre sur le site des Éditions du Cerf…