Emilio Platti, o.p.

emiliositeEmilio Platti est italo-belge, il partage son temps entre Louvain et le Caire.

Après sa formation dominicaine à l’Institut Saint-Thomas de Louvain, il poursuit ses études en théologie et en orientalisme à la Katholieke Universiteit Leuven. Dès 1972, il rejoint l’Idéo, où il prépare son doctorat en lettres sous la direction du père Anawati (le Caire) et du professeur Van Roey (Louvain). Ce doctorat donnera lieu à diverses publications concernant le philosophe et théologien jacobite Yaḥyā b. ʿAdī ainsi que le patrimoine médiéval arabe des chrétiens.

Chargé de cours depuis 1980 à la KU Leuven, à l’UCL (Louvain-la-Neuve), à UST (Manille) et à l’Institut catholique de Paris, son enseignement avait comme principal objet les relations entre christianisme et islam. Il est désormais professeur émérite en charge à la KU Leuven. Il assure des cours et donne des conférences dans le domaine des relations islamo-chrétiennes.

Membre de l’Idéo, il séjourne au Caire chaque année, participant aux travaux de l’institut et y poursuivant recherches et publications, tels que Islam… vreemd? (Averbode, Leuven, 1996), sa traduction française Islam… étrange ? (Cerf, Paris, 2000), puis Islam, van nature een vijand? (Averbode, Leuven, 2003), sa traduction française Islam, ennemi naturel ? (Cerf, Paris, 2006), ainsi que L’islamisme (Fidélité, Paris-Namur, 2016). De 2008 à 2015, il est responsable de la publication du MIDÉO. Il poursuit actuellement ses recherches et ses publications dans le domaine du patrimoine arabe chrétien.

Emilio Platti est membre de l’Union européenne des arabisants et islamisants, de la Société belge d’études orientalistes et du Centre interdisciplinaire d’études de l’islam dans le monde contemporain (UCL).