P. Fadi Daou

Le père Fadi Daou est libanais et vit à Beyrouth au Liban.

Fadi Daou est cofondateur et ancien président de la fondation Adyan. Professeur de théologie fondamentale et de géopolitique des religions. Titulaire d’un doctorat en théologie et d’un DEA en philosophie politique (Université de Strasbourg, France).

Après avoir été directeur de l’Institut supérieur des sciences religieuses (USJ, Beyrouth), et enseignant à la l’Université du Saint-Esprit (Kaslik), il est aujourd’hui collaborateur scientifique à l’Université de Genève et professeur invité dans d’autres universités.

Auteur de plusieurs études et livres, le dernier étant : Human Fraternity and Inclusive Citizenship (ISPI, 2021); il a aussi coécrit avec Nayla Tabbara, L’hospitalité divine : l’autre dans le dialogue des théologies chrétienne et musulmane (Berlin, 2013) et publié en arabe (الرحابة الإلهيّة, Beyrouth, 2011). En 2012, il a dirigé la publication en arabe d’un volume consacré à l’éducation au vivre-ensemble : التربيّة على العيش المشترك في ظلّ المواطنة الحاضنة للتنوّع الدينيّ, al-Maktaba al-Būlisiyya, Beyrouth.

Dans le cadre de la fondation Adyan, et en partenariat avec le Ministère de l’éducation et du CRDP, il dirige le projet de réforme nationale de l’éducation à la citoyenneté et au vivre-ensemble.

Il a reçu le prix « Civilisation de l’amour » et avec la fondation Adyan plusieurs autres prix, parmi lesquels le « Prix de la paix civile au Liban » et le 2ᵉ prix mondial des Nations Unies de l’éducation à la paix dans un monde pluraliste.

Il a également reçu le prix Elevate 2020 (MIT – USA) pour les acteurs du changement mondial.